300 voitures déjà vues : le collectionneur qui les possède

Léo

300 voitures déjà vues : le collectionneur qui les possède

Eric Grimaldi vient de faire l’acquisition de 40 nouvelles voitures afin d’élargir sa collection de 300 véhicules. Il propose également la location de sa collection pour des tournages cinématographiques.

Vivre sa passion des voitures classiques en famille

Eric Grimaldi, un collectionneur passionné d’automobiles, partage sa passion avec ses fils. Il possède une impressionnante collection de bolides américains et européens qu’il restaure avec soin pour leur donner une seconde vie. Certains de ses véhicules ont même joué des rôles à l’écran.

Une collection au service du cinéma

Sur les 300 véhicules qu’il possède, Eric Grimaldi compte des voitures de police, de pompiers, de militaires, ainsi qu’une multitude de bolides datant du début du 20e siècle. Pas moins de quarante films ont fait appel à sa collection, notamment des biopics sur des personnalités telles que Birgitte Bardot, le Général de Gaulle, Dalida ou encore Claude François. Des productions hollywoodiennes comme Mission Impossible ou Dunkerque ont également bénéficié de ses véhicules.

Eric Grimaldi loue ses voitures pour le septième art depuis près de vingt ans. Il a parfois l’occasion de les conduire lui-même, mais il assiste également les acteurs en leur expliquant le fonctionnement des véhicules. Son plus grand plaisir est de voir ses voitures anciennes être appréciées et admirées à leur juste valeur.

Le collectionneur a commencé sa collection avec des voitures des années 80 et 90, mais tout a changé lorsqu’il a acquis une Cadillac Limousine de 1964. Cela lui a ouvert les portes du cinéma, devenant ainsi le chauffeur attitré de Michel Blanc et Daniel Auteuil. Récemment, il s’est rendu avec son fils dans un garage afin d’acheter 30 nouveaux véhicules des années 70, 80 et 90. Une opportunité inattendue qui lui a permis d’agrandir sa collection.

Lire aussi :   Disparition après qu'un tracteur a roulé sur sa voiture

Eric Grimaldi se plaît à retaper les voitures qui l’intéressent et prévoit de revendre celles qu’il possède déjà. Il se dit particulièrement enthousiasmé par les nouvelles DS, Dianes, CX et autres voitures des années 70-80, très prisées dans les films d’époque actuellement.

L’entretien d’une collection aussi vaste représente des frais conséquents. C’est pourquoi l’argent récolté grâce à la location de ses véhicules pour le cinéma est une aide bienvenue pour Eric Grimaldi.