340.000 euros en espèces : un conducteur circule sur l’autoroute à Dax

Léo

340.000 euros en espèces : un conducteur circule sur l'autoroute

Les agents des douanes de Dax ont trouvé une cachette aménagée sous le coffre d’un automobiliste sur l’A63, contenant des liasses de billets.

Une importante saisie d’argent sur l’autoroute A63

Le 20 janvier dernier, les policiers de Dax ont réalisé une belle prise sur l’autoroute A63. Lors d’un contrôle routier, ils ont découvert une cache contenant 340.000 euros en espèces dans le coffre d’un véhicule. Les douanes françaises ont relayé cette affaire dans la presse le 1er février.

Les douaniers utilisent un chien pour repérer la cache

Les agents douaniers postés sur l’A63 ont repéré une voiture avec un couple d’Albanais à l’intérieur. Ces derniers prétendaient venir d’Allemagne et se rendre à Madrid pour des vacances. Les policiers, incrédules, ont décidé d’inspecter le véhicule en utilisant un chien entraîné. Ce dernier a rapidement indiqué l’emplacement du coffre, comme s’il y avait quelque chose de suspect à l’intérieur. Les douaniers ont alors fait une découverte qui a confirmé les soupçons du chien…

En effet, les douaniers ont repéré une plaque métallique découpée dans le fond du coffre. Cette cachette astucieuse contenait plusieurs liasses de billets, principalement des coupures de 50 et 20 euros. Au total, les policiers ont saisi la somme impressionnante de 340.000 euros en espèces.

Il est important de noter que le transport d’une somme égale ou supérieure à 50 000 euros nécessite un document attestant l’origine de l’argent. En cas de non-respect de cette obligation, une sanction judiciaire peut être infligée.

Les autorités soupçonnent fortement que cet argent provient du trafic de stupéfiants. L’enquête a été transférée au service d’enquêtes judiciaires des finances et à l’office anti-stupéfiants de la police judiciaire de Bayonne, par la juridiction interrégionale spécialisée de Bordeaux.

Lire aussi :   Rencontre entre deux légendes de l'automobile américaine : un pick-up inédit

Le couple d’Albanais, accusé de blanchiment d’argent, a été placé en détention provisoire. Le blanchiment d’argent, qui consiste à dissimuler ou à convertir les produits d’un crime ou d’un délit, est passible de 5 ans d’emprisonnement et d’une amende de 375.000 euros. Affaire à suivre lors du procès à venir.