95% des enfants ne mettent pas leur ceinture en bus scolaire : le saviez-vous ?

Léo

95% des enfants ne mettent pas leur ceinture en bus

Pour faire face à ces statistiques inquiétantes, Hérault Transport a instauré un programme de sensibilisation sur l’importance de porter la ceinture de sécurité dans les bus.

Des collégiens sensibilisés à l’importance de la ceinture dans les bus scolaires

Les chiffres révélés par Hérault Transport mettent en évidence un problème alarmant : la majorité des enfants ne mettent pas leur ceinture lorsqu’ils sont dans le bus scolaire. Pour remédier à cette situation, 7000 collégiens ont récemment participé à un stage de sensibilisation. Au cours d’une simulation d’accident, ils ont pu prendre conscience des risques encourus en cas de collision et ont changé d’avis quant à l’utilité du port de la ceinture.

La ceinture, une solution indispensable

Actuellement, seulement un enfant sur 10 attache sa ceinture dans le bus, ce qui est surprenant compte tenu du fait qu’ils sont toujours accompagnés par au moins un adulte sur le trajet scolaire. Il est important de rappeler que depuis 2015, il est obligatoire de s’attacher dans le bus, tout comme dans une voiture. Bien que les accidents de bus soient rares (représentant seulement 0,2 % des accidents de la route en 2022), ils restent tout aussi dangereux en l’absence de port de ceinture.

Hérault Transport explique les raisons de la mise en place de ce stage de sensibilisation : « Nous voulons responsabiliser chaque enfant sur les risques qu’ils encourent. Ils prennent conscience que si le bus se renverse, les secousses seront violentes. Les conducteurs ne peuvent pas vérifier à chaque trajet, à chaque arrêt, si les enfants sont attachés. Cette sensibilisation s’adresse également indirectement aux parents. Mettre sa ceinture dans le bus est utile. Elle fonctionne en cas d’accident. On a récemment pu le constater en Isère. »

Lire aussi :   Pourquoi parlons-nous de la puissance des voitures en utilisant le terme "chevaux" ?

Lors de cette initiative, les collégiens ont été placés à bord d’un simulateur unique en France reproduisant un accident de bus. Installé sur vérins, le bus s’inclinait à 90 degrés en moins de 15 secondes (alors qu’en temps réel cela se produirait en une seconde) pour se retrouver sur le flanc. Les enfants, attachés à leur siège, ont pu ressentir les mêmes sensations qu’en cas d’accident réel. Francis Jacop, consultant pour Agora Formation, a déclaré : « Les enfants ont été surpris. Ils ne se rendent pas compte du danger et de la protection offerte par la ceinture. Ici, ils prennent conscience que la ceinture n’a pas été installée par hasard. Même si le risque d’accident est faible, lorsqu’il se produit, le danger est considérable et la protection offerte par la ceinture est primordiale. Ils ne se rendent pas compte de cela à leur âge. »

Cette initiative de sensibilisation, qui a été relayée sur les réseaux sociaux, a pour objectif de rappeler aux élèves l’importance de mettre leur ceinture dans les cars scolaires. Même si l’activité peut sembler amusante, elle est en réalité très sérieuse.

Si vous aviez des doutes sur l’utilité de la ceinture dans les bus, cette vidéo d’un accident de bus survenu en 2019 dans l’Ohio, aux États-Unis, devrait rapidement vous convaincre :

[Insérez la vidéo de l’accident de bus de l’Ohio]