Arrestation du fils du commissaire pour rodéos avec la voiture de police

Léo

arrestation du fils du commissaire pour rodéos avec la voiture

Le fils du commissaire de Clermont-Ferrand a été surpris en train de conduire une voiture de police avec le gyrophare allumé dans les rues de la ville.

Le fils du commissaire de police de Clermont-Ferrand se prend pour le commissaire

Contrairement aux idées reçues selon lesquelles les fils de policiers respectent scrupuleusement la loi, une récente affaire démontre le contraire. En effet, le fils du commissaire de police de Clermont-Ferrand a décidé de partir en virée à bord d’une voiture de police, en activant les gyrophares et la sirène à deux tons, le jeudi 7 décembre 2023. Les investigations ont révélé qu’il souffrait de troubles de la personnalité.

Publication de vidéos lors de son délire

Imitant son père dans l’exercice de ses fonctions, cet individu a été arrêté pour conduite dangereuse, alors qu’il roulait à une vitesse de 178 km/h. Son avocat a déclaré : « Ce dossier raconte l’histoire d’un jeune enfant qui appelle son père au secours ». Agé de 21 ans, le prévenu a été immédiatement convoqué au tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand, le jeudi 7 décembre.

Vêtu d’un pull beige arborant un immense smiley jaune sur le torse, le jeune homme a partagé son aventure sur les réseaux sociaux. On le voit conduire la voiture de police volée au commissariat central dans les rues de Clermont-Ferrand. Avec les gyrophares et la sirène allumés, il roulait à une vitesse de 178 km/h dans le centre-ville, en grillant des feux rouges et en franchissant des dos d’ânes à une vitesse extrêmement dangereuse. Heureusement, les forces de l’ordre l’ont rapidement appréhendé avant qu’un accident ne se produise. Les agents qui l’ont arrêté l’ont immédiatement identifié, étant donné qu’il s’agissait du fils du commissaire. Personne ne parvient à expliquer son comportement, mais il devra suivre un traitement pour remédier à ses accès de folie.

Lire aussi :   Belge découvre astuce pour éviter PV stationnement !

Il a été condamné à une peine de prison avec sursis lors du procès, en tenant compte de son état altéré. Heureusement, aucune victime n’est à déplorer à la suite de cette folle escapade.