Arrestation d’un camionneur dangereux dans le Gard par les gendarmes

Léo

arrestation d'un camionneur dangereux dans le gard par les gendarmes

Le conducteur de ce poids lourd a été intercepté par des membres des forces de l’ordre alors qu’il transportait une cargaison extrêmement dangereuse dans son camion.

Un camionneur imprudent arrêté pour surcharge dangereuse

Les conducteurs de poids lourds dangereux sont souvent à l’origine d’incidents sur les routes. En janvier 2022, par exemple, un chauffeur routier s’est lancé dans une course-poursuite avec des agents de police et des gendarmes. Ces derniers ont dû immobiliser le camion en tirant sur les pneus, comme l’a rapporté Le Parisien à l’époque.

Un autre camionneur imprudent a été arrêté sur une autoroute d’Occitanie, dans le Gard, selon le site d’information Actu.fr. Cette fois-ci, le problème ne vient pas d’une conduite erratique ou de l’utilisation de drogues, mais d’une surcharge du véhicule.

Un chargement bien trop lourd

Les gendarmes du peloton autoroute de Grand-Gallargues ont remarqué un chauffeur en train de téléphoner au volant de son véhicule. Cependant, le problème le plus grave n’était pas le téléphone. En arrêtant le véhicule utilitaire, les agents de la gendarmerie ont constaté qu’il était bien trop chargé par rapport à sa capacité.

Alors que la charge maximale autorisée dans cet utilitaire est de 3 500 kg, il pesait en réalité 6 500 kg. Les agents de la gendarmerie du Gard ont souligné que cette surcharge était extrêmement dangereuse, d’autant plus que le chargement dépassait largement l’arrière du véhicule et n’était pas du tout arrimé.

Immobilisation du véhicule

Cette surcharge aurait pu causer un accident. Un représentant de la gendarmerie du Gard a déclaré que le poids énorme du véhicule le mettait dans une situation dangereuse, le rendant incapable de freiner correctement.

Lire aussi :   La XP-1 de Morgan : un pas de plus vers l'électrique

Les gendarmes ont immobilisé le camion et ont refusé de le laisser repartir. Un autre véhicule a dû être mobilisé pour récupérer le chargement. Le camionneur a reçu neuf contraventions, dont une pour l’utilisation du téléphone au volant et une pour le chargement illégal. Il devra payer une amende totale de 810 euros.