Ce chauffard anglais finit mal sa course-poursuite avec les policiers !

Léo

ce chauffard anglais finit mal sa course poursuite avec les policiers

Un automobiliste a causé des difficultés aux policiers de Brighton lors d’une poursuite avec ses passagers.

Course-poursuite à grande vitesse dans les rues de Brighton

Un automobiliste anglais a été impliqué dans une course-poursuite effrénée avec la police dans la ville de Brighton. Malgré la présence de passagers à bord de son véhicule, le conducteur a tenté désespérément de semer les policiers. Cependant, cette tentative s’est soldée par un échec cuisant lorsqu’il a fini sa course dans une haie. Le conducteur a bien évidemment été condamné suite à cet incident.

Des manoeuvres dangereuses et une vitesse excessive

La vidéo ci-dessous montre clairement les actions entreprises par Emre Baglam pour échapper aux agents de l’Unité de Police Routière (RPU) et de l’Unité des Armes Tactiques (TFU) de Brighton. Ce conducteur de 20 ans a refusé de se conformer aux instructions de la police et a été surpris roulant à une vitesse de 112 km/h en ville, bien au-dessus de la limite de 30 km/h.

En plus de sa vitesse excessive, le comportement dangereux du conducteur, incluant des virages brusques et des dépassements prioritaires, est alarmant.

Un accident qui se termine devant une haie

La vidéo de la course-poursuite a été partagée par la police de Sussex sur les réseaux sociaux afin de sensibiliser le public aux dangers des excès de vitesse. Il est rappelé qu’un accident sur trois dans cette ville est causé par une conduite trop rapide. Les forces de l’ordre intensifient donc les contrôles pour arrêter les contrevenants, du moins lorsque ces derniers obéissent aux ordres et respectent les signaux des policiers.

Lire aussi :   Les trois futures stars néo-rétro de Renault, Twingo, R5 et 4L, vont vous faire craquer.

Le conducteur filmé pendant l’incident n’a pas montré la moindre intention de s’arrêter. Malheureusement pour lui, il a fini par s’écraser dans une haie avec son Audi.

Lors de son procès, il a reconnu sa culpabilité pour conduite dangereuse, refus d’obtempérer, refus de se soumettre aux tests d’alcoolémie et de stupéfiants, conduite sans permis et absence d’assurance. En conséquence, il a été condamné à une suspension de permis de conduire de deux ans, à 100 heures de travaux d’intérêt général et à une peine de prison de 20 mois avec sursis. De plus, il sera soumis à un programme de réflexion et devra porter un bracelet électronique jusqu’en juillet 2024.

Les policiers ont été alertés par le véhicule du chauffard, qui était signalé volé et équipé de fausses plaques d’immatriculation. La vidéo de cette course-poursuite entre le conducteur et les agents est disponible ci-dessous :