Cette DB6 biodégradable d’Aston Martin est impressionnante !

Léo

cette db6 biodégradable d'aston martin est impressionnante !

Ce modèle modifié d’Aston Martin DB6 est à la fois électrique et conçu à partir de matériaux recyclés, y compris des produits alimentaires.

Une Aston Martin DB6 écologique et biodégradable

Cette Aston Martin a subi une transformation complète pour devenir un restomod d’un modèle ancien de DB6, fabriqué en partie avec des pièces recyclées. Cette initiative s’inscrit dans le contexte actuel où les acheteurs de voitures de collection sont de plus en plus sensibles à l’environnement et au développement durable.

Depuis quelques années, de nombreux projets de restauration ont consisté à électrifier d’anciens modèles. Lunaz, un préparateur automobile, a également électrifié cette DB6 en remplaçant son moteur d’origine par un moteur électrique. Cependant, cette transformation ne s’arrête pas là. L’Aston Martin a également été équipée de tissus et de cuir fabriqués à partir d’éléments recyclés, notamment des vieilles pommes. D’autres pièces ont été fabriquées à partir de coquille d’œuf et de noix, tandis que le tableau de bord et le levier de vitesse sont recouverts d’un composite biodégradable fabriqué à partir de déchets alimentaires. Bien que cette Aston Martin DB6 ait l’apparence d’un modèle classique, elle est en réalité presque entièrement biodégradable.

Des matériaux plus durables

David Lorenz, fondateur de Lunaz, a expliqué que de plus en plus de clients s’intéressent aux alternatives durables pour les cuirs, placages et tissus traditionnels. Ce projet de recyclage met en avant l’utilisation de matériaux émergents et innovants, ouvrant de nouvelles possibilités dans le domaine du luxe. Il s’agit d’une volonté de découvrir des matériaux durables pour la construction de voitures.

Lire aussi :   Dans cet État, les voitures autonomes ne peuvent pas recevoir d’amendes

Actuellement, l’Aston Martin DB6 de Lunaz n’est qu’un concept, mais l’entreprise affirme que les clients peuvent en acquérir un exemplaire. Avec son moteur électrique, la voiture offre une autonomie de 410 km. À l’intérieur, toutes les pièces sont fabriquées à partir d’éléments recyclés. David Lorenz conclut en affirmant que cette DB6 démontre qu’il est possible de créer des intérieurs authentiques et luxueux, tout en minimisant l’impact sur l’environnement. Selon lui, nous vivons une période passionnante pour l’industrie automobile.