Condamnation d’un maire pour avoir volontairement rayé la voiture d’un habitant

Léo

condamnation d'un maire pour avoir volontairement rayé la voiture d'un

Le maire d’un village du Gers, en France, a été sanctionné d’une amende de 400 € pour avoir endommagé intentionnellement le véhicule d’un résident.

Le maire de Justian condamné pour dégradation volontaire de véhicule

Dans la petite commune de Justian, située dans le Gers et comptant seulement 114 habitants, le maire a récemment été condamné pour dégradation volontaire sur un véhicule appartenant à un administré. Cette affaire a suscité l’étonnement et terni l’image du maire, qui est censé donner l’exemple.

Le maire a été condamné à payer une amende de 400 € et à suivre un stage de citoyenneté en conséquence de son acte. Cette situation rocambolesque a sérieusement écorné sa réputation.

Un maire aux pouvoirs étendus

Il convient de rappeler que le maire, en tant qu’officier de police judiciaire, dispose de pouvoirs de police générale, lui permettant de dresser des contraventions. Ce titre lui confère un statut privilégié, au-dessus des autres citoyens. Toutefois, si le maire se met à commettre des délits, tels que des dégradations volontaires de véhicule, il risque de se faire des ennemis parmi les habitants de son village, en particulier la victime de ces actes de vandalisme.

Le maire a été convoqué au tribunal le 20 octobre dernier, suite à la plainte déposée quatre mois plus tôt par la victime à la gendarmerie de Vic-Fezensac. Heureusement pour lui, les conséquences pénales du vandalisme dépendent des circonstances et des dommages matériels causés au véhicule. La destruction ou la dégradation d’un bien peut être punie de deux ans de prison et de 30 000 euros d’amende, que l’on soit maire ou non.

Lire aussi :   Remportez une voiture en achetant une galette dans cette boulangerie !

Les raisons qui ont poussé le maire à s’en prendre à ce véhicule restent inconnues. Nul doute que les habitants de Justian observeront leur maire avec méfiance dans les semaines à venir. Et vous, que penseriez-vous de votre maire s’il agissait de la sorte ?