Construction d’une auto-tamponneuse pour la route

Léo

construction d'une auto tamponneuse pour la route

Cette auto-tamponneuse, d’une longueur de quatre mètres, est autorisée à être utilisée comme véhicule de tous les jours.

Un rêve d’enfant devenu réalité : une auto-tamponneuse géante homologuée pour la route

Dan Hryhorcoff, un ingénieur de 72 ans originaire de Pennsylvanie (États-Unis), a réalisé son rêve d’enfant en concevant une auto-tamponneuse géante capable de circuler sur la route. Mesurant 3,96 mètres de long, 1,68 mètre de large et 2,13 mètres de haut, ce véhicule insolite est le projet de toute une vie pour Hryhorcoff, qui a commencé à conduire au volant d’une auto-tamponneuse lorsqu’il était petit. Découvrons ensemble cette voiture pas comme les autres.

Un moyen de transport unique reconnu légalement

Malgré son apparence semblable à un jouet, cette auto-tamponneuse est bien plus que cela. Dan Hryhorcoff a obtenu une homologation pour son véhicule insolite, qui est légalement considéré comme un tricycle. Il a même obtenu un brevet reconnu par les institutions américaines compétentes. Cette auto-tamponneuse est donc un moyen de transport à part entière pour Hryhorcoff, bien qu’il attire inévitablement l’attention partout où il passe. Dans une vidéo, on peut constater que cette auto-tamponneuse est facile à conduire, malgré sa taille imposante, et qu’elle offre une adhérence remarquable. De plus, elle est décapotable, comme toutes les auto-tamponneuses qui se respectent.

La carrosserie de ce véhicule insolite est en fibre de verre, tandis que sa boîte de vitesses provient d’une ancienne Chevrolet Aveo. Le train avant, quant à lui, était initialement destiné à une moto, ce qui explique son angle de braquage très court. Ainsi, cette auto-tamponneuse surprenante allie robustesse et originalité.

Lire aussi :   Il donne sa voiture en gage puis déclare qu'elle a été volée !

Et vous, quel véhicule conduisiez-vous lorsque vous étiez enfant ? Pourriez-vous imaginer utiliser une auto-tamponneuse comme moyen de transport quotidien ? L’idée peut sembler plaisante, n’est-ce pas ?