Destruction d’une rare Ferrari 275 GTB/4 lors d’un accident de voiture

Léo

destruction d'une rare ferrari 275 gtb/4 lors d'un accident de

Le propriétaire d’une Ferrari extrêmement rare, une 275 GTB/4, a récemment été impliqué dans un accident en Italie, laissant la voiture dans un état déplorable.

Une Ferrari GTB/4 détruite dans un accident en Italie

Un accident récent en Italie, sur une route entre Placenza et Lodi, a impliqué une voiture extrêmement rare, une Ferrari GTB/4. Selon les informations du média local IlPiacenza, la voiture a été complètement détruite dans le crash. Heureusement, personne n’a été blessé ni tué dans l’accident.

La Ferrari 275 GTB/4 : une voiture italienne d’une grande rareté

La Ferrari 275 GTB/4 impliquée dans l’accident est un modèle extrêmement rare de la marque italienne. Estimée à plus de trois millions d’euros, cette voiture fait partie d’une série de 330 véhicules Ferrari dotés d’un moteur à quatre arbres à cames.

Au volant de la Ferrari se trouvait un conducteur âgé de 60 ans qui a miraculeusement survécu à l’accident. La voiture a quitté la route tôt le matin et est entrée en collision avec une clôture en bois. Les dégâts sont importants, notamment au niveau du pare-chocs avant et de l’aile avant droite, mais l’étendue totale des dégâts n’est pas encore connue. Les réparations seront certainement coûteuses étant donné la rareté de ce modèle de Ferrari.

La Ferrari 275 GTB/4 est une voiture d’une grande valeur historique. Elle est considérée comme l’une des voitures italiennes les plus rares de l’histoire. Introduite sur le marché entre 1966 et 1968, cette version améliorée de la 275 GTB possède une carrosserie similaire à celle de la 275 GTB à long nez de la série II, mais avec des modifications apportées au capot et au moteur. Son moteur V12 Tipo 226 Colombo lui permet de développer 300 chevaux, ce qui en fait l’une des voitures les plus recherchées et les plus chères de l’histoire.

Lire aussi :   Il roulait à 204 km/h au lieu de 110 km/h : un conducteur arrêté en Porsche.

Malgré les dégâts importants causés par l’accident, des réparations pourraient être envisagées par le propriétaire de la voiture, bien que cela soit coûteux. La valeur historique de la Ferrari 275 GTB/4 justifie ces réparations.