Impossible de rouler avec des guirlandes de Noël sur la voiture en Suisse

Léo

impossible de rouler avec des guirlandes de noël sur la

En Suisse, la police exige une autorisation spéciale pour pouvoir installer des décorations lumineuses de Noël sur les voitures.

Les voitures décorées pour les fêtes : une tendance qui inquiète la police suisse

En cette période des fêtes de fin d’année, de nombreuses personnes se lancent dans la décoration de leur maison. Cependant, certains préfèrent aller plus loin en mettant des guirlandes lumineuses sur leur voiture afin d’attirer tous les regards lors de leurs déplacements. Bien que cette initiative puisse surprendre et émerveiller, la police suisse a pris la décision de réglementer cette pratique.

Des décorations de Noël sur les voitures : attention à la réglementation

Cette mode a émergé grâce à des utilisateurs suisses du réseau social TikTok, qui ont partagé des photos et des vidéos de leurs voitures ornées de décorations festives. Par exemple, Naim Ferati, âgé de 22 ans, a installé une guirlande lumineuse de 190 mètres de long sur sa BMW. Bien que sa vidéo ait été vue 40 000 fois, il admet ne jamais avoir conduit avec les guirlandes en place. Il déclare à notre confrère de 20 minutes :

« J’ai vu une vidéo d’une voiture décorée sur mon fil d’actualité et j’ai voulu faire la même chose. Cependant, nous ne savons pas si cela est légal en Suisse, c’est pourquoi nous n’avons pas roulé avec les décorations. »

Il a bien fait de s’abstenir, car en Suisse, ce type de décoration pourrait entraîner des problèmes lors d’un contrôle routier. En effet, la loi prévoit une amende de plusieurs centaines d’euros (ou francs suisses) dans ce cas. Les autorités considèrent que les distractions au volant sont l’une des principales causes d’accidents, et elles considèrent donc cette pratique comme une infraction.

Lire aussi :   Un kangourou patiente calmement pour le bus

Au-delà de l’alcool et des drogues, les distractions au volant sont considérées en Suisse comme l’une des principales causes d’accidents. Avoir trop de lumières sur la route présente donc un danger. Hanspeter Krüsi, porte-parole de la police cantonale de Saint-Gall, explique : « Vous n’êtes tout simplement pas autorisés à circuler avec un véhicule décoré de lumières vives, car en Suisse, tout ce qui est fixé à une automobile doit être homologué. Pour avoir une chance de le faire, il faudrait obtenir l’approbation de l’office de la circulation routière, mais un tel véhicule (comme celui de la vidéo) ne serait jamais accepté. »