La 2e voiture la plus chère du monde : Une Ferrari établit un nouveau record !

Léo

la 2e voiture la plus chère du monde : une

Au cours d’une vente aux enchères organisée par Sotheby’s à New York, une Ferrari 250 GTO a été adjugée au prix record, devenant ainsi la deuxième voiture la plus chère du monde.

Une Ferrari 250 GTO vendue à un prix record

Lors d’une vente aux enchères organisée par la maison Sotheby’s à New York, une Ferrari 250 GTO a été adjugée pour la somme de 51,7 millions de dollars, faisant ainsi de cette voiture de sport la deuxième plus chère du monde. Ce titre était auparavant détenu par la Mercedes-Benz 300 SLR Uhlenhaut Coupé, vendue en 2022 pour 135 millions de dollars.

La saison d’automne des maisons d’enchères se clôture sur un succès

Les maisons Sotheby’s et Christie’s, deux des plus grandes maisons d’enchères du monde, viennent de conclure leur saison d’automne avec des ventes atteignant plusieurs milliards de dollars. Des œuvres d’art prestigieuses telles que des Picasso, Monet, Cézanne ou Rothko ont été vendues lors de soirées réunissant des collectionneurs fortunés ou par téléphone.

Il est à noter que cette Ferrari 250 GTO, désormais la deuxième voiture la plus chère du monde, était la propriété d’un collectionneur américain depuis 38 ans. Elle a été vendue pour un montant supérieur à une autre Ferrari 250 GTO mise en vente par Sotheby’s en 2018, qui avait atteint 48 millions de dollars. Toutefois, le record de vente reste détenu par la Mercedes-Benz 300 SLR Uhlenhaut Coupé, vendue pour 135 millions de dollars en 2022.

La vente de cette Mercedes sport s’était déroulée discrètement au sein du musée Mercedes de Stuttgart, et il n’existe que deux exemplaires de ce modèle. Aucune autre voiture n’avait jamais été vendue à un prix aussi élevé.

Lire aussi :   Voiture en décomposition découverte dans la moisissure d'un parking

Lors de la vente de la Ferrari 250 GTO de 1962, les enchères ont duré seulement quelques minutes, au cours desquelles les acheteurs potentiels ont rivalisé pour acquérir ce bijou automobile. Bien que l’objectif initial était de récolter 60 millions de dollars, la somme finale proposée s’est avérée inférieure. Malgré les tensions en Ukraine et dans la Bande de Gaza, les prix des enchères dans le secteur de l’automobile et de l’art restent élevés. Cette Ferrari, véritable œuvre d’art, incarne toute la beauté et le talent d’un artiste.