Les automobilistes confrontés à une voiture fantôme visant à provoquer des accidents !

Léo

les automobilistes confrontés à une voiture fantôme visant à provoquer

La nuit venue, un véhicule surgit soudainement sans éclairage et contraint les conducteurs à sortir de la route, à proximité de Sézanne (Marne).

Une voiture fantôme terrorise les automobilistes dans la Marne

Depuis plusieurs mois, une scène troublante se répète dans la commune de Sézanne, située dans le département de la Marne. Une mystérieuse « voiture fantôme » s’en prend aux automobilistes, que ce soit en pleins phares ou avec les feux éteints, dans le seul but de provoquer des accidents. Ces actes se déroulent à la tombée de la nuit, mettant ainsi les gendarmes locaux en alerte.

Un comportement inexplicable et dangereux

Les motivations du ou des suspects restent obscures, leur comportement défiant toute logique. Causer des dommages à la société et à ses concitoyens semble être leur unique but. Plusieurs cas ont été signalés et les gendarmes mènent actuellement leur enquête. Les premiers incidents ont été rapportés en novembre 2023 par des automobilistes qui circulaient sur les routes départementales 951 et 50, entre Sézanne et Villiers-aux-Corneilles, dans le sud-ouest de la Marne. Les victimes affirment avoir été délibérément poussées hors de la voie par la « voiture fantôme », dont l’insistance et la dangerosité étaient extrêmes.

Face à cette situation préoccupante, les gendarmes cherchent activement des pistes pour identifier et arrêter le conducteur responsable de ces actes. Les témoins rapportent que la stratégie du suspect est toujours la même : suivre une voiture avec les feux éteints et la pousser à sortir de la route, ou se placer face à elle avec les pleins phares, l’éblouissant ainsi. Cette « blague » de mauvais goût suscite la peur chez les usagers de ces routes, qui en subissent les conséquences.

Lire aussi :   DeLorean s'inspire de Tesla Model X pour son nouveau design !

Une victime, Aurore, âgée de 23 ans, témoigne : « J’ai eu l’impression de sentir une présence près de moi. C’était juste après Villiers-aux-Corneilles en direction de Sézanne. Je sortais de Villiers à une vitesse normale et à un moment donné, j’ai eu l’impression de sentir une présence près de moi. J’ai tourné la tête et il y avait bien une voiture. Elle s’est déportée très fortement vers moi. Je ne l’ai pas vue car elle avait les feux éteints. »

Jusqu’à présent, les enquêteurs n’ont pas réussi à trouver de pistes sérieuses pour identifier le suspect. Celui-ci continue donc à semer la terreur dans l’obscurité, tandis que les autorités locales s’efforcent de mettre en place un système efficace pour le retrouver rapidement.