Quelle est la valeur quotidienne de la Fiat 600e ?

Léo

quelle est la valeur quotidienne de la fiat 600e ?

Chez Auto Plus, nous allons au-delà des tests techniques. Notre priorité est de nous mettre dans la peau des conducteurs. Cela se reflète dans ces extraits sélectionnés.

Fiat 600e : Un nouveau SUV électrique dans la famille Stellantis

Fiat élargit sa gamme de SUV avec l’ajout du Fiat 600e, rejoignant ainsi les DS 3, Peugeot 2008 et Jeep Avenger. Ce modèle sera initialement proposé en version électrique, équipé du nouvel ensemble moteur du groupe, offrant une puissance de 156 ch et une batterie de 51 kWh. Une version essence hybride 48V de 100 ch sera également disponible l’année prochaine.

Un style unique inspiré de la Fiat 500e

Le Fiat 600e partage la même plateforme technique que ses cousins, avec un châssis, un moteur et un système d’infodivertissement similaires. Cependant, il se démarque par son design rondouillard inspiré de la Fiat 500e, même s’il n’y a pas de similitude au-delà de l’esthétique. À l’intérieur, les grandes surfaces vitrées offrent une sensation d’espace agréable. Bien que la finition moyenne déçoive avec ses nombreux plastiques durs, la présentation moderne attire l’attention. De plus, les nombreux rangements volumineux et faciles d’accès sont pratiques.

Deux finitions disponibles

La gamme du Fiat 600e se compose de deux finitions : Red à 35 900 € et La Prima à 40 900 €. Nous avons retenu la finition La Prima pour notre essai longue durée, qui offre une conduite semi-autonome, un accès mains libres, un GPS, et bien d’autres équipements. Cette version peut être obtenue à un prix réduit de 33 900 € avec une remise de 5 % et une déduction de 5 000 € de bonus.

Lire aussi :   Révolution en vue pour le mythique modèle Renault Clio ?

Une conduite confortable mais peu dynamique

Sur les petites routes sinueuses, le Fiat 600e est facile à conduire grâce à ses suspensions douces et sa direction légère. Cependant, il n’est pas adapté à une conduite dynamique en raison de son châssis placide et du manque de ressenti de la route dans le volant. Ce modèle privilégie le confort plutôt que le dynamisme.

Une visibilité rassurante par mauvais temps

Le Fiat 600e offre une bonne visibilité grâce à ses grandes surfaces vitrées et à sa position de conduite légèrement surélevée. De plus, la présence d’un essuie-glace sur la lunette arrière améliore la rétrovision par mauvais temps, en particulier à basse vitesse. Les commandes bien conçues facilitent également la conduite dans des conditions de route difficiles.

Facilité de stationnement grâce à la technologie

Avec ses 4,18 m de long, le Fiat 600e n’est pas le plus maniable dans les espaces restreints. Heureusement, la direction légère, les aides au stationnement et la caméra de recul facilitent les manœuvres de stationnement.

Temps de recharge variable

La batterie du Fiat 600e peut être rechargée à 80 % de sa capacité en moins de 30 minutes sur une borne rapide, avec une puissance maximale de 100 kW. Une recharge complète peut être effectuée en 8 heures sur une Wallbox de 7,4 kW, ou en 39 heures sur une prise domestique standard de 230 V.

Autonomie limitée sur autoroute

Sur autoroute, le Fiat 600e offre une relance satisfaisante avec ses 156 ch en mode Sport. Cependant, son autonomie est limitée à environ 250 km à une vitesse de 130 km/h, ce qui nécessite des recharges fréquentes pour les longs trajets.

Lire aussi :   Verstappen/Red Bull : la machine à succès du sport F1 reformulé

Confortable à l’avant, moins à l’arrière

Bien que le Fiat 600e offre une impression d’espace agréable à l’avant, l’habitabilité à l’arrière est limitée. Les passagers peuvent se sentir à l’étroit au niveau des jambes et manquer de soutien sur la banquette arrière étroite. Cependant, ils apprécieront la possibilité de glisser leurs pieds sous les sièges avant.

Un amortissement prévenant sur les routes dégradées

L’amortissement du Fiat 600e est ferme mais jamais sec, absorbant en douceur les imperfections de la route sans heurter. Cette qualité prévenante le rend confortable sur les routes pavées ou en travaux.

Coffre pratique mais de taille limitée

Le volume du coffre du Fiat 600e peut décevoir compte tenu de la taille imposante de la voiture. Cependant, une fois les dossiers rabattus, la profondeur généreuse et le plancher quasiment plat facilitent le chargement d’objets volumineux.

Conclusion : Confort et charme, mais avec certaines limites

Le Fiat 600e séduit par son design pimpant et original, ainsi que par son confort de conduite. Cependant, son autonomie limitée sur autoroute et ses places arrière moins spacieuses sont des points négatifs à prendre en compte.