Saisie de 44 voitures à NYC pour une fraude de plus de 900 000 euros de droits de péage

Léo

saisie de 44 voitures à nyc pour une fraude de

À New York, des agents de la MTA ont appréhendé des fraudeurs récidivistes des droits de péage. Le montant de leur dette est stupéfiant.

Opération coup de poing sur le pont Verrazzano-Narrows à New York

Entre le 12 et le 15 décembre derniers, la Metropolitan Transportation Authority (MTA), responsable des péages et des transports publics de New York City, a mené une opération d’envergure sur le pont Verrazzano-Narrows. Ce pont, reliant Staten Island à Brooklyn, impose un péage pour son utilisation. Toutefois, afin d’améliorer la fluidité du trafic, la ville de New York a mis en place un système de péage par caméra.

Grâce à ce système, les plaques d’immatriculation des véhicules traversant le pont sont enregistrées, permettant d’envoyer la facture au propriétaire. Bien que ce système présente l’avantage de la simplicité, certains automobilistes cherchent à échapper au péage en dissimulant leur plaque d’immatriculation aux caméras installées sur le pont. Cette pratique est strictement interdite et la MTA a récemment arrêté 44 conducteurs pour une fraude au péage d’un montant total d’un million de dollars (soit plus de 900 000 euros), selon Carscoops.

Des fraudes récurrentes et des sanctions exemplaires

Depuis la mise en place du système de caméras à New York City, la MTA est consciente que de nombreux automobilistes ne paient pas les péages sur les ponts et les tunnels concernés. Elle a recensé plus de 2 900 cas d’obstruction de plaques d’immatriculation cette année. Outre le remboursement des frais de péage, les automobilistes s’exposent à des sanctions.

Lors de l’opération récente, les agents de la MTA ont réussi à appréhender 44 automobilistes régulièrement coupables de fraude aux péages new-yorkais. Le montant total des droits fraudés s’élevait à plus de 900 000 euros, dont près de 50 000 euros pour un conducteur propriétaire d’un Range Rover. Ces fraudes récurrentes exaspèrent l’autorité, notamment lorsqu’elles sont commises par des propriétaires de voitures de luxe, et entraînent des coûts supplémentaires pour les autres automobilistes. Afin de lutter contre ces pratiques, la MTA prévoit d’intensifier les contrôles à l’avenir.

Lire aussi :   Porsche souhaite offrir une expérience de conduite en 911 sur la neige