Vente d’une collection de microcars pour près de 200 000 euros

Léo

vente d'une collection de microcars pour près de 200 000

Plusieurs microcars ont récemment été adjugées lors d’enchères. Ces véhicules, très demandés, ont été vendus pour un montant total de plus de 190 000 euros.

Une vente aux enchères exceptionnelle de voitures rares à Paris

Ce jeudi 1er février, la célèbre maison de vente aux enchères Bonhams a organisé à Paris une vente exceptionnelle intitulée « Les grandes marques du monde à Paris ». Parmi les modèles mis en vente, on a pu observer une Lamborghini 400 GT 2+2 Coupé de 1966 qui a été vendue pour plus de 244 000 euros. Mais ce sont les microcars qui ont le plus surpris lors de cette vente.

Des microcars des années 1950 et 1960 prisés par les collectionneurs

Bien que les microcars puissent sembler peu précieux, ils sont particulièrement recherchés par les collectionneurs. Ces modèles datent des années 1950 et 1960, une époque où ils étaient très appréciés. Même Elvis Presley était connu pour les affectionner.

La vente a proposé plusieurs marques de microcars, dont une BMW Isetta 300 de 1960, une Goggomobil TS250 Coupé de 1965, une Heinkel KR153 de 1959, une Fuldamobil Series 7 de 1957 et une Goggomobil Dart 400 Sports de 1960. Cette dernière illustre parfaitement la créativité des constructeurs de l’époque.

La Goggomobil Dart 400 Sports est en effet l’une des rares microcars sportives. Il s’agit d’une véritable sportive miniature. Mais la star de la vente était sans aucun doute la Messerschmitt KR200 Kabinenroller de 1963, considérée comme l’une des plus belles microcars de l’histoire.

La microcar la plus prisée a été la Zündapp Janus 250 Saloon, qui a été vendue pour 39 100 euros. Au total, cette collection de microcars a atteint une somme totale de plus de 190 000 euros.

Lire aussi :   Reformulation : 810 chevaux pour 9000 euros : la Mustang GT transformée !

Il est intéressant de noter que ces microcars ont été produites par des fabricants peu conventionnels. Par exemple, la Messerschmitt KR200 Kabinenroller provenait des usines de Messerschmitt, une entreprise allemande spécialisée dans les avions de guerre. La Fuldamobil Series 7, quant à elle, est considérée comme la première « bubble car » de l’histoire.