Vente d’une Pagani Huayra à plus de sept millions d’euros

Léo

vente d'une pagani huayra à plus de sept millions d’euros

La Pagani Huayra de base est déjà très coûteuse, mais les modèles en édition limitée de la marque atteignent des prix exorbitants. Pagani se distingue dans le secteur des voitures de luxe avec des modèles comme la Huayra Codalunga et la Zonda HP Barchetta, dont les prix dépassent largement les millions d’euros.

La Pagani Huayra Codalunga : un bijou automobile d’une rareté extrême

Commercialisée en 2011, la Pagani Huayra se distingue par son statut de voiture de sport de luxe parmi les plus exclusives de la planète. Avec seulement 150 unités produites, cette supercar est rarement mise en vente sur le marché. Et lorsque cela se produit, les prix auxquels elle est échangée défient toute logique, même pour un modèle italien de haute performance.

En fonction des variantes, la Huayra peut être acquise pour un montant oscillant entre un million et plus de deux millions d’euros. En 2020, l’un des rares modèles de roadster de la Pagani Huayra s’est vendu pour plus de 2,3 millions de dollars chez RM Sotheby’s, équivalant à un peu plus de 2,1 millions d’euros. Les voitures modernes atteignant de tels prix sont rares, mais un récent modèle de Huayra pousse encore plus loin les limites financières.

Pagani, maître incontesté des voitures de prestige à prix exorbitant

Plus jeune que ses homologues italiens Ferrari et Lamborghini, Pagani s’est néanmoins imposé comme un acteur majeur du marché des voitures de luxe grâce à la qualité exceptionnelle de ses créations. La marque détient plusieurs records en termes de tarifs. Si le prix de la Huayra Codalunga peut sembler astronomique, il est pourtant modeste comparé au fleuron de la marque, la Zonda HP Barchetta, dont la valeur avoisine les 15 millions d’euros. Des séries limitées comme la Huayra Tricolore ont également contribué à faire grimper la cote des voitures Pagani, avec des modèles dépassant les six millions d’euros.

Lire aussi :   Collection Maserati : David Beckham apporte son élégance