Bonne dynamique de Toyota : une analyse

Léo

Toyota résultats en hausse

Suite à de bons résultats au deuxième trimestre de l’exercice en cours, Toyota réajuste ses objectifs à la hausse pour l’ensemble de l’exercice 2023-2024. L’entreprise vise une augmentation de 65,1 % de son bénéfice opérationnel et prévoit de vendre 11,38 millions de véhicules.

Toyota : des résultats en forte hausse grâce à une demande soutenue

Toyota a enregistré des résultats records au cours de son deuxième trimestre (juillet-septembre 2023), porté par une forte demande au Japon, en Amérique du Nord et en Europe. Son bénéfice net a presque triplé pour atteindre 1 278 milliards de yens (huit milliards d’euros), tandis que son bénéfice opérationnel a plus que doublé pour atteindre 1 438,4 milliards de yens (neuf milliards d’euros). Le chiffre d’affaires de Toyota a également bondi de 24 % pour atteindre 11 434,8 milliards de yens (71,5 milliards d’euros).

Au cours du premier semestre (avril-septembre 2023), Toyota a annoncé avoir réalisé des ventes records en volume, avec 5,6 millions de véhicules écoulés, y compris les marques Lexus, Daihatsu et Hino.

Pour l’ensemble de l’exercice 2023-2024, Toyota prévoit désormais un bénéfice net de 3 950 milliards de yens (24,7 milliards d’euros), soit une augmentation de 61 % par rapport à ses prévisions précédentes. Le constructeur nippon table également sur un bénéfice opérationnel de 4 500 milliards de yens (28,1 milliards d’euros), en hausse de 65,1 %, et un chiffre d’affaires de 43 000 milliards de yens (269 milliards d’euros), en augmentation de 16 %.

Malgré ces résultats positifs, Toyota rencontre des difficultés sur le marché chinois, où ses ventes ont chuté de 19 % en volume au cours des neuf premiers mois de 2023. Les constructeurs japonais en général souffrent en Chine, tandis que les marques chinoises connaissent une croissance de 20 % sur la même période.

Lire aussi :   En 2023, le marché européen a enregistré une croissance de 13,9 %

La concurrence chinoise et l’expansion dans l’électrique

Yoichi Miyazaki, directeur financier de Toyota, a déclaré lors d’une conférence de presse que le marché chinois était très concurrentiel en termes de prix et de ristournes, et que la concurrence était également forte dans le secteur des véhicules électriques.

En réponse à ces défis, Toyota a annoncé un investissement supplémentaire de huit milliards de dollars dans son usine de batteries en construction en Caroline du Nord, aux États-Unis. Cette usine fournira des batteries pour les véhicules électriques et hybrides. Par ailleurs, Toyota a récemment conclu un partenariat avec le géant énergétique japonais Idemitsu Kosan pour produire en masse des batteries solides pour les véhicules électriques.

Malgré les difficultés en Chine, Toyota reste confiant quant à ses objectifs de ventes en volume pour l’exercice 2023-2024, qui restent inchangés à 11,38 millions de véhicules, soit une hausse de 7,8 % par rapport à l’année précédente.

Avec ces résultats solides et ses initiatives dans le domaine de l’électrique, Toyota continue de renforcer sa position sur le marché automobile mondial.