Dorothée Bonassies devient la nouvelle responsable de la marque Volkswagen en France

Léo

dorothée bonassies devient la nouvelle responsable de la marque volkswagen

Dorothée Bonassies, qui est actuellement à la tête de Skoda depuis mars 2018, prendra la relève de Gerrit Heimberg en tant que directrice de Volkswagen France à partir du 1er janvier 2024. Julien Bessière, le directeur commercial actuel de Volkswagen, prendra quant à lui la direction de la marque tchèque.

Un changement de direction chez Volkswagen France

Gerrit Heimberg, qui est à la tête de la marque Volkswagen en France depuis le 2 janvier 2020, sera remplacé le 1er janvier 2024 par Dorothée Bonassies, actuellement directrice de Skoda France depuis le 1er mars 2018.

Ce mouvement entraîne également Julien Bessière à la tête de Skoda en France. Quant à Gerrit Heimberg, il prendra de nouvelles responsabilités au sein du groupe Volkswagen Financial Services AG en Allemagne, dans le département des ventes.

Le parcours professionnel de Dorothée Bonassies et Julien Bessière

Dorothée Bonassies a débuté sa carrière chez Renault en 1993, où elle a occupé différents postes dans le marketing en Suisse, en Allemagne et en Autriche. Elle a ensuite travaillé dans la distribution, en tant que responsable du réseau en Île-de-France, puis en tant que directrice du service après-vente et des succursales à Paris et à Versailles. De 2014 à 2016, elle a été directrice après-vente Europe pour Renault.

Julien Bessière, quant à lui, est directeur commercial de la marque Volkswagen depuis février 2020. Il a rejoint le groupe Volkswagen en 1999, en commençant chez Seat en tant que chef de produit, responsable de zone, puis responsable des véhicules d’occasion et des ventes aux entreprises. En 2006, il a rejoint Skoda en tant que responsable de la distribution, des approvisionnements, des véhicules d’occasion et des ventes aux sociétés. Après une expérience au siège de Seat à Barcelone, il est revenu en France en 2009 pour s’occuper de la planification, des prévisions et des études du groupe. Il a également occupé plusieurs postes de direction chez Audi France, Das Welt Auto et Volkswagen Véhicules Utilitaires.

Lire aussi :   Citroën : le secret d'une voiture électrique abordable

Les défis des véhicules électriques

Dorothée Bonassies prendra la direction de Volkswagen France alors que la marque est en progression, mais n’a pas encore atteint ses objectifs, notamment en termes de part de marché des véhicules particuliers (VP). À fin octobre, Volkswagen affichait une part de marché de 6,6 %, avec 95 465 immatriculations, en hausse de 26,3 %. Les véhicules électriques seront également un défi pour la nouvelle directrice, car avec 9 625 unités (10,1 % du mix), Volkswagen est encore loin de la part globale des véhicules électriques sur le marché français (16 %).

Julien Bessière devra quant à lui maintenir la dynamique de Skoda, qui progresse de 27,3 % à fin octobre 2023, avec 29 996 immatriculations. Les véhicules électriques représenteront également un enjeu pour lui, car ils ne représentent que 10,3 % du mix, avec 3 096 unités. Cependant, il est à noter que Skoda réalise cette performance avec un seul modèle, l’Enyaq, tandis que Volkswagen en compte quatre (e-Up, ID.3, ID.4 et ID.5).