En 2023, le marché européen a enregistré une croissance de 13,9 %

Léo

ventes en Europe

Malgré une baisse de 3,3 % en décembre 2023, le marché européen a enregistré une croissance de 13,9 % sur l’ensemble de l’année. Plus de 10,5 millions de véhicules ont été vendus, dont 14,6 % étaient des modèles électriques.

Les immatriculations de voitures en Europe ont augmenté de 13,9% en 2023

Selon les données compilées par l’Association des Constructeurs Européens d’Automobiles (ACEA), les immatriculations de voitures en Europe ont connu une meilleure année en 2023, suivant la tendance du marché français. En effet, 10,55 millions de véhicules particuliers ont pris la route, ce qui représente une augmentation de 13,9% par rapport à l’année précédente.

Malgré une baisse de 3,3% en décembre, le mois n’a pas inversé la tendance générale de croissance. Sur l’ensemble de l’année, les marchés français, italien et espagnol ont enregistré des hausses à deux chiffres, tandis que l’Allemagne a connu une croissance plus modérée de 7,3% après une fin d’année difficile, avec une baisse de 23% en décembre.

Les voitures hybrides et électriques en tête de la reprise

Dans ce contexte, les voitures hybrides ont bénéficié de cette reprise, avec plus de 2,7 millions d’unités vendues, soit une augmentation de 29,5%. Elles représentent désormais plus d’un quart du marché européen, avec une part de marché de 25,8%. Les hybrides ont également stimulé le marché britannique, qui a enregistré une reprise de 17,9%, avec 1,9 million de voitures neuves vendues l’année dernière.

En revanche, les ventes de voitures hybrides rechargeables ont reculé pour la première fois, avec 813 000 unités vendues, soit une diminution de 7%. Cette baisse est due au retrait des subventions dans plusieurs pays.

Lire aussi :   Renault lance une voiture électrique à moins de 20 000 euros pour entrer dans la bataille

Les voitures électriques, quant à elles, ont poursuivi leur conquête avec une augmentation de 37%. Elles représentent désormais 14,6% du marché européen, avec plus de 1,54 million d’unités vendues. Les voitures électriques dépassent ainsi pour la première fois les voitures diesel (13,6%) sur une année entière. En 2021, elles ne représentaient que 9,1% des ventes, contre 1,9% en 2019.

Les voitures à essence restent toutefois en tête du marché, avec 35,3% des ventes européennes, soit 3,7 millions d’unités vendues. Elles ont également bénéficié du rebond du marché en 2023, notamment en Italie, en Allemagne, en France et en Belgique.

Le groupe Volkswagen a joué un rôle clé dans le rebond du marché européen, avec 2,8 millions de voitures vendues, soit une augmentation de 18%. Le groupe Renault, quant à lui, occupe la troisième place avec 1,2 million d’unités vendues, soit une augmentation de 16,9%. Stellantis, le deuxième groupe automobile européen, est resté proche de ses chiffres de 2022, avec 1,9 million de voitures vendues, soit une augmentation de 2,9%. Cependant, certaines marques du groupe, telles que Fiat et Citroën, ont enregistré des reculs.