En Chine, une Volkswagen électrique à moins de 20 000 euros

Léo

Volkswagen prix VE

Suite à la concurrence croissante dans le domaine des véhicules électriques en Chine, Volkswagen a révélé son projet de développer un modèle à batterie coûtant moins de 20 000 euros spécialement conçu pour ce marché. Cette voiture sera construite sur une version améliorée de la plateforme MEB dans le but de réduire les coûts de production.

Volkswagen prévoit de lancer un nouveau modèle électrique abordable en Chine

Volkswagen a annoncé son intention de lancer un nouveau modèle de véhicule électrique abordable en Chine, son premier marché. Ce modèle, baptisé ID.2, sera proposé à un prix inférieur à 20 000 euros, ce qui en fait un choix attractif pour les consommateurs chinois.

Actuellement, le prix de l’ID.3, un autre modèle électrique de Volkswagen, est compris entre 21 000 et 22 000 euros en Chine. Le prix de l’ID.2 devrait être encore plus bas, estimé entre 18 000 et 22 000 euros.

Une plateforme innovante pour réduire les coûts de développement

L’ID.2 sera basée sur la plateforme MEB+ de Volkswagen, qui sera disponible dès 2025. Cette plateforme permettra de réduire les coûts de développement, en attendant la nouvelle plateforme unique du groupe, appelée SSP (Scalable Systems Platform), qui offrira une réduction de 30 % des coûts de développement.

Un porte-parole du groupe a déclaré : « Le marché de la mobilité électrique connaît une croissance très rapide en Chine, c’est pourquoi nous avons décidé de développer le segment d’entrée de gamme et de baisser les coûts« .

En Chine, les prix des voitures électriques sont jusqu’à 60 % inférieurs à ceux de l’Allemagne, selon le Center for Automotive Research. Volkswagen souhaite donc conquérir des parts de marché sur le segment électrique en Chine, qui est en avance sur l’Europe dans ce domaine.

Lire aussi :   Parcours d'achat digital : Renault améliore sa stratégie

La marque Volkswagen a récemment perdu sa première place sur le podium des ventes en Chine, tous moteurs confondus, au profit de BYD. De plus, en raison de la pénurie de composants causée par la pandémie, les ventes de véhicules électriques de Volkswagen en Chine ne repartent à la hausse que grâce aux moteurs à combustion. Au cours des six premiers mois de l’année 2023, les ventes de modèles électriques ont même reculé de 1,6 %, tandis qu’elles ont augmenté dans le reste du monde.

La future ID.2 de Volkswagen devrait donc jouer un rôle crucial dans la reconquête des parts de marché de la marque sur le segment électrique en Chine.