Optimisation du Master hydrogène par Hyvia

Léo

Hyvia Renault Master Van H2-Tech

Lors du salon Solutrans, Hyvia présentera la nouvelle configuration technique du Renault Master Van H2-Tech. Prévue pour 2024, cette version comprendra des réservoirs d’hydrogène intégrés au bas du véhicule et une pile à combustible placée dans le compartiment moteur.

Renault présente la nouvelle architecture technique du Master Van H2-Tech développé par Hyvia

Le stand de Renault sera un incontournable lors du salon Solutrans à Lyon du 21 au 25 novembre 2023. En plus du nouveau Master, les visiteurs auront la chance de découvrir la nouvelle architecture technique du Master Van H2-Tech développé par Hyvia.

La coentreprise de Renault et Plug prévoit de rendre disponible cette version 2 du fourgon à hydrogène au 2e trimestre 2024. Les principaux composants, tels que la pile à combustible et les réservoirs d’hydrogène qui étaient auparavant situés sur le toit, bénéficient désormais d’une meilleure intégration.

Une nouvelle génération du Master hydrogène prévue pour 2025

Le schéma technique publié par Hyvia confirme ces informations. Les quatre réservoirs d’hydrogène sont désormais situés sous la caisse, sans surélévation du plancher. La pile à combustible de 30 kW se trouve dans le compartiment moteur, à proximité du bloc électrique de 75 ch. La batterie de 33 kWh est placée sous les sièges, tandis qu’une armoire électrique est installée dans la zone de chargement.

Les capacités du véhicule restent inchangées, avec une autonomie cumulée de 400 km et un temps de remplissage en cinq minutes. Cependant, ce nouvel agencement permet à Hyvia de proposer trois versions du fourgon : L2H2 de 10,4 m3, L3H2 de 12,6 m3 et L3H3 de 14,4 m3. La charge utile est également améliorée, atteignant 1 389 kg.

Lire aussi :   Damien Pénelon monte en grade chez Jaguar Land Rover France

L’entreprise dirigée par Nicolas Champetier annonce que ces transformations ouvrent la voie à de nouvelles possibilités, telles que des versions atelier (avec Kollé), nacelle, frigorifique ou encore porte échelle.

Hyvia ne compte pas s’arrêter là. Dès 2025, ses composants seront intégrés à la nouvelle génération du Master, qui sera assemblée directement dans l’usine de Batilly aux côtés des versions thermiques et électriques.