Contrat d’agent en France de Stellantis repoussé à 2026

Léo

Stellantis contrats d

Suite aux problèmes rencontrés lors de la mise en œuvre du contrat d’agent dans les quatre pays pilotes (Autriche, Belgique, Luxembourg et Pays-Bas), Stellantis décide de réviser sa stratégie. Ainsi, le déploiement sera réalisé pays par pays pour toutes les marques, mais de manière échelonnée dans le temps.

Stellantis repousse à 2026 le contrat d’agent en France

Selon nos sources, Stellantis a pris la décision de reporter le contrat d’agent commissionnaire pour le marché français à l’année 2026. Initialement prévu pour avril 2024, ce nouveau régime devait concerner les distributeurs d’Alfa Romeo, DS Automobiles et les utilitaires du constructeur.

Cette décision de report suscite des réactions mitigées, certains considérant que le verre est à moitié plein tandis que d’autres le voient à moitié vide. Les détails sur les raisons de ce report restent encore à déterminer.

Un contrat en suspens qui suscite des interrogations

Cette nouvelle fait naître des interrogations quant aux raisons qui ont poussé Stellantis à prendre cette décision de report. Les distributeurs concernés devront maintenant attendre jusqu’en 2026 pour passer sous le nouveau régime d’agent commissionnaire.

Il est important de souligner que les informations disponibles actuellement sont limitées et que des clarifications supplémentaires sont attendues de la part de Stellantis. En attendant, les distributeurs devront faire preuve de patience et s’adapter à cette nouvelle situation.

Lire aussi :   Cosmobilis renforce sa location avec Hitech : une collaboration gagnante