Électrification des ventes de SimpliciCar : la Chine comme nouvelle cible

Léo

franchise simplicicar

La franchise spécialisée dans la vente de voitures d’occasion entre particuliers souhaite élargir ses activités en collaborant avec des constructeurs chinois pour proposer des offres de voitures électriques dans son réseau.

2024 sera électrique ou ne sera pas : le défi de SimpliciCar

Le président-fondateur de SimpliciCar, Yoni Dayan, lance un défi : « 2024 sera électrique ou ne sera pas ». Son objectif est d’augmenter la part des véhicules électriques dans les ventes de l’entreprise. Pour atteindre cet objectif, des solutions seront déployées dès l’été prochain, en commençant par la franchise de transactions de voitures d’occasion entre particuliers.

Un déploiement progressif vers l’électrification

SimpliciCar prévoit une transition progressive vers l’électrification de ses ventes. Le déploiement des premières solutions se fera à partir de l’été prochain, avec la franchise de transactions de voitures d’occasion entre particuliers. Cette initiative vise à encourager l’adoption des véhicules électriques en facilitant leur acquisition et leur revente.

L’entreprise compte sur cette démarche pour accroître la part des véhicules électriques dans ses ventes et contribuer ainsi à la transition vers une mobilité plus respectueuse de l’environnement. Ce projet ambitieux s’inscrit dans une volonté de répondre aux enjeux environnementaux et de faire de SimpliciCar un acteur majeur de la vente de véhicules électriques.

En conclusion, l’année 2024 marque un tournant pour SimpliciCar qui se lance dans l’électrification de ses ventes. Le déploiement des premières solutions dès l’été prochain pour la franchise de transactions de voitures d’occasion entre particuliers est une première étape vers cet objectif ambitieux.

Lire aussi :   Auto1 Group inaugure un centre de reconditionnement en France : une étape majeure pour l'entreprise