Après 42 ans d’abandon, la Ferrari 365 GT 2+2 reprend vie.

Léo

après 42 ans d'abandon, la ferrari 365 gt 2+2 reprend

Une enchère sera organisée en France pour la vente d’une Ferrari 365 GT 2+2. Ce modèle, qui se distingue par sa taille plus grande que ses homologues, a été laissé à l’abandon pendant 42 ans.

Une Ferrari 365 GT 2+2 de 1968 retrouvée après des décennies d’abandon

Une vente aux enchères organisée par Aguttes en France a récemment présenté une découverte rare : une Ferrari 365 GT 2+2 datant de 1968. Selon le commissaire-priseur, cette voiture appartenait à un médecin français qui l’a abandonnée en 1981 lorsqu’il est parti travailler à l’étranger.

Pendant 42 ans, la Ferrari 365 GT 2+2 est restée immobile à l’endroit où elle avait été laissée. Elle n’a récemment refait surface que pour cette vente. Trouver une voiture de cette qualité, restée intacte pendant plus de 40 ans, est une véritable aubaine. Aucune modification n’a été apportée à la Ferrari, ce qui en fait une version d’origine des années 1960.

Un modèle plus imposant et confortable que ses congénères

La Ferrari proposée à la vente par Aguttes conserve sa couleur d’origine, qui n’est pas le rouge habituel des Ferrari. Bien que le moteur d’origine n’ait pas été touché, il est possible qu’il ne soit pas en parfait état. Il est clair que la Ferrari a besoin d’une restauration complète, ce qui en fait un candidat idéal pour ce type d’opération.

Une fois restaurée, elle retrouvera son aspect d’origine, comme si elle venait de sortir des usines de Ferrari. Cette acquisition est d’autant plus intéressante car la Ferrari 365 GT 2+2 est un modèle exceptionnel. Elle a été présentée pour la première fois au Salon de l’Automobile de Paris en 1967, en tant que successeur de la 500 Superfast. Elle a été dessinée par Aldo Brovarone chez Pininfarina et chaque élément de sa carrosserie a été fabriqué à la main.

Lire aussi :   Quels sont les modèles de SUV compacts consommant le moins ?

Le moteur de cette Ferrari est un V12 Colombo Tipo 245 de 4,4 litres, produisant 320 chevaux et tournant à 6 600 tr/min. Il s’agit également de la première voiture de la marque italienne à bénéficier d’une direction assistée et de l’air conditionné. Elle pouvait accueillir quatre personnes et de nombreux bagages, en faisant une voiture parfaite pour les vacances.

Bien que ce modèle de Ferrari ne soit pas une voiture sportive, le constructeur italien l’a conçu pour se vendre en plus grand nombre. En effet, 800 exemplaires ont été commercialisés, permettant à Ferrari de maintenir sa santé financière. En quelque sorte, il s’agit d’un précurseur des modèles comme la Ferrari Purosangue, le premier SUV de la marque. Tout comme ce dernier, la 365 GT 2+2 était plus large et plus imposante que les autres Ferrari.