Cet automobiliste arrêté par les policiers propose 1000 euros !

Léo

cet automobiliste arrêté par les policiers propose 1000 euros !

Ce conducteur, qui était en état d’ivresse, a tenté de corrompre les policiers en leur proposant de l’argent après avoir été contrôlé.

Un automobiliste en état d’ivresse tente de soudoyer des policiers municipaux

Le vendredi 15 décembre 2023, un automobiliste a eu une idée peu commune lorsqu’il a été arrêté par des policiers municipaux à Dourges, près de Lens. En état d’ivresse et cumulant des infractions, l’homme a proposé la somme de 1000 euros aux forces de l’ordre afin d’éviter des poursuites judiciaires.

Les policiers restent intègres

Les policiers municipaux effectuaient un contrôle de routine lorsqu’ils ont intercepté cet automobiliste conduisant en état d’ivresse. Malgré la tentation d’éviter une amende, les représentants de la loi ont refusé la proposition de 1000 euros. Il est important de rappeler que ce type de comportement est illégal et expose le conducteur à de graves conséquences.

Le contrevenant, âgé de 53 ans, avait attiré l’attention des policiers en raison de sa conduite dangereuse. En effet, il conduisait sans permis et avec un taux d’alcoolémie de 2,10 grammes d’alcool dans le sang. Pris sur le fait, l’automobiliste a tenté un coup de poker, mais en vain. Les policiers municipaux l’ont interpellé et il sera jugé par ordonnance pénale le 22 janvier 2024. Ironie du sort, l’amende qu’il risque de payer est de 1000 euros, la même somme qu’il avait proposée pour soudoyer les policiers.

Il n’est pas précisé si l’argent proposé par l’automobiliste a été saisi. En effet, cette somme peut être considérée comme un produit criminel par la justice, puisqu’il s’agit d’un élément du délit. Il est fréquent de voir ce genre de tentative de la part des conducteurs. Si les policiers acceptent de l’argent liquide, ils peuvent être poursuivis pour corruption. Il est important de rappeler que conduire sans permis peut être sanctionné d’une peine d’emprisonnement de 2 ans et d’une amende de 30 000 euros.

Lire aussi :   Risque de 170 ans de prison pour avoir vendu la même Ford à 13 personnes