Fraude à l’assurance : Un individu rémunéré pour incendier une voiture

Léo

fraude à l'assurance : un individu rémunéré pour incendier une

Un individu de 21 ans a été arrêté à Aix-en-Provence après avoir confessé son intention de mettre le feu à la voiture qu’il conduisait.

Un jeune homme avoue une tentative de fraude à l’assurance en brûlant une voiture

Dans les Bouches-du-Rhône, un jeune conducteur de 21 ans a été pris la main dans le sac lors d’un contrôle routier. Il a avoué aux policiers qu’il avait été commissionné pour incendier la voiture qu’il conduisait, dans le but de permettre à son propriétaire de toucher une prime d’assurance. Cette tentative de fraude à l’assurance a conduit à l’arrestation du conducteur coupable, ainsi qu’à des poursuites contre le propriétaire du véhicule âgé de 39 ans.

Interpellation grâce à la découverte de jerricans d’essence

Les faits se sont déroulés dans la nuit de vendredi à samedi, lorsque la patrouille de police a décidé de se positionner sur le chemin des Arcades, à Aix-en-Provence. Leur attention a rapidement été attirée par un véhicule transportant plusieurs jerricans remplis d’essence, ce qui a éveillé leurs soupçons. Ils ont donc interrogé le conducteur qui a avoué sa participation à la tentative de fraude.

Le suspect a expliqué que toute cette essence était destinée à incendier le véhicule en question. Il a été interpellé immédiatement, tandis que le propriétaire du véhicule a été arrêté à son domicile. Une enquête pour tentative d’escroquerie a été ouverte au commissariat d’Aix-en-Provence et est toujours en cours.

En France, l’escroquerie à l’assurance est considérée comme un délit pénal. Les auteurs de ce type d’infraction risquent des peines allant jusqu’à 5 ans de prison et une amende de 375 000 euros. La mauvaise foi de l’assuré et la volonté de percevoir des indemnités sans raison valable sont sévèrement punies par la justice.

Lire aussi :   Début 2024, Yann Dehais présente sept nouvelles œuvres.