Le premier Monster Truck fonctionnant à l’hydrogène : un modèle de 1000 chevaux.

Léo

le premier monster truck fonctionnant à l'hydrogène : un modèle

Présenté lors du Sema Show de 2023, ce Monster Truck au design audacieux serait le pionnier de sa catégorie à être propulsé par de l’hydrogène.

Le Monster Truck « Jurassic Attack » : une puissance inégalée

Le monde des Monster Trucks accueille un nouveau membre spectaculaire : le « Jurassic Attack ». Présenté lors du Sema Show de 2023 à Las Vegas, ce véhicule hors normes a été conçu pour repousser les limites de la puissance. Selon ses concepteurs de la Team Throttle Monster, le « Jurassic Attack » serait propulsé par un moteur de pas moins de 1 000 chevaux, surpassant ainsi tous les autres modèles du genre. Mais ce n’est pas sa seule particularité…

Une innovation respectueuse de l’environnement

La Team Throttle Monster est une équipe de course expérimentée dans le domaine des Monster Trucks extravagants. Toutefois, avec le « Jurassic Attack », ils ont voulu aller plus loin en créant le premier Monster Truck fonctionnant à l’hydrogène au monde. Cette initiative vise à promouvoir une approche plus respectueuse de l’environnement dans le monde des véhicules puissants.

La réalisation de ce Monster Truck à hydrogène a nécessité l’intervention de plusieurs spécialistes. Arrington Hydrogen, spécialiste de l’hydrogène, a développé un moteur spécifique en collaboration avec Dart Engineering, fournisseur de pièces automobiles. Ce moteur, un Chevrolet de 8,4 litres modifié, a été équipé d’un système d’injection spécifique pour les Monster Trucks par l’entreprise Phinia.

Ce projet a également inclus des modifications visant à réduire les émissions et à maximiser la puissance du moteur, telles qu’une nouvelle segmentation des pistons. Le résultat est un Monster Truck rare, développé dans le but de concilier performances et respect de l’environnement.

Lire aussi :   Création d'un Hummer H1 coupé en deux par eux.

Les concepteurs du « Jurassic Attack » affirment que ce véhicule démontre qu’il est possible de fabriquer et de conduire des Monster Trucks traditionnellement polluants tout en atteignant un objectif de zéro émission nette. Ce projet est également l’un des rares exemples de moteur à hydrogène dans le sport automobile, avec la voiture de course à hydrogène de Toyota, le GR H2 Racing Concept. Ainsi, le « Jurassic Attack » se distingue comme le premier Monster Truck à hydrogène au monde, une innovation majeure dans le domaine.