Les roues de la Hyundai Ioniq 5 peuvent tourner à 360°. Reformulation : La Hyundai Ioniq 5 peut tourner ses roues à 360°.

Léo

les roues de la hyundai ioniq 5 peuvent tourner à

Hyundai a développé un modèle de Ioniq 5 équipé de roues autonomes qui permettent au SUV de pivoter sur place.

Hyundai Ioniq 5 : Une innovation étonnante aux roues pivotantes

Les constructeurs automobiles rivalisent d’inventivité et de créativité pour mettre au point des innovations parfois surprenantes. C’est le cas de Hyundai avec son Ioniq 5. En soi, le SUV électrique de la marque coréenne n’a rien d’une nouveauté. Il est en effet commercialisé depuis déjà 2021. Néanmoins, une petite innovation a été rajoutée lors du dernier CES.

Hyundai Mobis, l’équipementier de Hyundai, a en effet mis au point une invention surprenante. Les roues du Ioniq 5 peuvent pivoter pour que le SUV fasse un tour à 360 degrés sur lui-même. Une option étonnante, mais qui pourrait s’avérer bien pratique pour garer ce véhicule en ville lorsque la place vient à manquer pour effectuer des manœuvres.

Des roues indépendantes pour une maniabilité accrue

Hyundai Mobis a développé ce nouveau concept, qu’il a appelé « Mobion », probablement en pensant à tous les conducteurs qui préfèreraient éviter la marche avant et la marche arrière pour se garer. Ce n’est pas la seule évolution présente dans ce concept par rapport au SUV électrique de Hyundai. Le « Mobion » présente en effet un design unique.

De nouveaux pare-chocs ont été installés sur le SUV, ainsi que de nouveaux phares. Mais ce sont surtout les roues qui ont retenu l’attention du public lors du CES. Hyundai Mobis n’est pas entré dans les détails. Toutefois, il a expliqué que son système combine un moteur électrique avec des fonctions de direction, de freinage et de suspension. Cela permet à chaque roue d’agir indépendamment des autres, comme le rapporte Carscoops.

Lire aussi :   Sa voiture se retrouve bloquée sur une piste de ski

En plus d’être indépendantes les unes des autres, les roues de ce nouveau Hyundai Ioniq 5 peuvent pivoter. Elles permettent non seulement au SUV de tourner sur lui-même, mais aussi de rouler en diagonale et sur les côtés. Pour éviter que ces nouvelles fonctionnalités ne soient à l’origine d’accidents ou de collisions, Hyundai Mobis n’a pas oublié d’installer des capteurs et des radars.

Deux radars courte distance et deux radars longue distance sont implantés près des phares et à l’avant du SUV. Ils permettent de faciliter la reconnaissance des objets proches de la voiture. Pour le moment, aucune commercialisation de ce concept de Ioniq 5 n’est effectuée. En revanche, Hyundai Mobis affirme qu’une production de masse est possible.