Risque de 170 ans de prison pour avoir vendu la même Ford à 13 personnes

Léo

risque de 170 ans de prison pour avoir vendu la

Ce concessionnaire américain a vendu des voitures à plusieurs personnes sans jamais les livrer, y compris un van Ford à 13 clients.

Un concessionnaire américain arrêté après une arnaque à grande échelle

Un concessionnaire aux États-Unis a récemment été appréhendé par la police pour avoir escroqué plusieurs dizaines de milliers d’euros. Selon Carscoops, il a vendu plusieurs fois le même véhicule, un van Ford, à 13 personnes différentes, sans jamais livrer la voiture.

Des ventes frauduleuses touchent près de 120 personnes

Au total, près de 120 personnes ont été victimes de ces ventes frauduleuses qui ont eu lieu dans 36 États. L’accusé, Edward Scott Rock, aurait pratiqué ces arnaques entre 2019 et 2023 depuis sa concession à Philadelphie.

Sa méthode consistait à acheter des véhicules d’occasion aux enchères et à informer les clients qu’ils n’étaient pas neufs. Il leur demandait de payer avant la livraison, qui n’arrivait jamais. Les clients ne recevaient jamais de remboursement.

La plupart des victimes étaient des personnes à mobilité réduite, des personnes âgées de plus de 65 ans ou des entreprises de transport spécialisées. En ciblant ce groupe, le concessionnaire vendait des véhicules adaptés aux personnes en chaise roulante, comme ce van Ford.

Le concessionnaire fait maintenant face à la justice américaine et risque une peine de 170 ans de prison ainsi qu’une amende de près de 2,5 millions d’euros pour ses actes répréhensibles.

Lire aussi :   Dépanneuse fait disparaître voiture : erreur inattendue !