Engagement mondial de Hyundai en faveur de l’hydrogène

Léo

Hyundai milite pour l

Lors de la COP28, Hyundai Motor a signé un accord multilatéral visant à promouvoir le partage des meilleures pratiques en matière d’hydrogène afin de soutenir le développement de l’écosystème mondial.

Hyundai Motor signe un accord multilatéral pour développer l’écosystème de l’hydrogène

Hyundai Motor mise sur l’hydrogène à long terme et souhaite le faire savoir. Le constructeur sud-coréen a récemment signé un accord multilatéral dans le but de favoriser le partage de bonnes pratiques et de développer rapidement l’écosystème mondial de l’hydrogène. Pour renforcer la portée de son projet, le groupe a organisé la cérémonie de signature dans le cadre de la COP28.

L’accord a été conclu entre Hyundai Motor, le ministère sud-coréen de l’Environnement, le groupe Korea Water Resources Corp., le Global Green Growth Institute (GGGI) et SK E&S.

Des partenaires sud-coréens engagés dans le développement de l’hydrogène

Dans le cadre de cet accord, les partenaires sud-coréens s’engagent à fournir des études de cas et des consultations sur les projets liés à l’hydrogène. Le ministère de l’Environnement présentera des exemples de distribution de véhicules à hydrogène et la mise en place d’écosystèmes de bornes de recharge. La Korea Water Resources Corporation abordera la production et l’utilisation de l’hydrogène dans le transport grâce à la production d’hydroélectricité. Quant à SK E&S, le groupe expliquera la production et l’utilisation d’hydrogène liquéfié.

De son côté, Hyundai mettra en avant son procédé de production d’hydrogène à partir de biogaz émis par des déchets organiques, appelé « Waste-to-Hydrogen ». Par la suite, le GGGI publiera un rapport d’évaluation basé sur l’analyse des contributions des partenaires. Ce document sera diffusé à l’échelle internationale.

Lire aussi :   La nouvelle direction de Mazda France est composée de Laurent Thézée, Thomas Léonard, David Barrière et Karel Karsten.

« Notre modèle de transformation des déchets en hydrogène est une méthode respectueuse de l’environnement qui a déjà été déployée avec succès en Corée », a déclaré Chul Youn Park, responsable de l’activité hydrogène mondiale chez Hyundai Motor Company. « Grâce à cet accord, nous visons à promouvoir davantage les avantages de la production d’hydrogène à partir des déchets, à étendre l’adoption de ce modèle dans le monde entier et à stimuler la croissance des entreprises dans le monde réel. »