Ford Trucks annonce la F-Line pour améliorer ses performances

Léo

Ford trucks poids lourd solutrans F-Line F-Max

Ford Trucks a dévoilé sa nouvelle gamme de poids lourds, F-Line, lors du salon Solutrans 2023. Ces camions sont spécialement conçus pour répondre aux besoins de la distribution locale, urbaine et des travaux publics. En plus de maintenir sa gamme de véhicules thermiques, le constructeur explore également les possibilités de solutions énergétiques alternatives.

Ford Trucks diversifie son offre avec la nouvelle gamme F-Line

Ford Trucks, qui était principalement centrée sur le F-Max dédié au transport longue distance, a élargi son offre. Après une croissance continue sur quatre ans, le constructeur a dévoilé sa nouvelle gamme F-Line le 21 novembre 2023 lors du salon Solutrans à Lyon.

La nouvelle gamme de Ford Trucks comprend des camions routiers et des tracteurs qui promettent des performances et une innovation exceptionnelles. Ces véhicules intègrent également des systèmes avancés d’aide à la conduite.

Bruno Arabian, directeur général de F-Trucks France, déclare : « Une autre de nos promesses était de proposer le meilleur réseau de service possible. Nous avons rapidement travaillé sur la construction d’un réseau et nous comptons actuellement 19 établissements concessionnaires et 59 points de service en France. Nous pouvons encore progresser, mais cette mise en place a été rapide et nous permet de couvrir la majorité des grands axes de transports, pour les Français et les Européens qui traversent le pays. »

F-Trucks continue également de développer ses outils pour accompagner ses clients, notamment avec l’application ConnecTruck qui permet d’accéder à distance à toutes les informations du F-Max et de réaliser des diagnostics.

Objectif : 5 % de part de marché d’ici 2025

Bruno Arabian rappelle que deux ans auparavant, l’objectif de Ford Trucks était de devenir l’un des acteurs majeurs du marché des poids lourds de plus de 16 tonnes en France. Le constructeur progresse lentement mais sûrement, avec une part de marché de 2,8 % sur les tracteurs de plus de 16 tonnes (1,8 % pour tous les véhicules industriels de plus de 16 tonnes). Bruno Arabian affirme : « Notre objectif est d’atteindre les 5 % d’ici à 2025. Nous voulons progresser toujours plus sur ce segment, mais sans aller trop vite. » Il est confiant que les nouveaux lancements de Ford Trucks aideront à atteindre cet objectif.

Lire aussi :   Fixico assure la réparation des VUL électriques de Fest

En effet, jusqu’à présent, Ford Trucks ne couvrait que 50 % des applications PL (principalement les tracteurs) avec son offre. Les nouveaux lancements présentés lors du salon Solutrans permettent à Ford Trucks d’atteindre un taux de couverture d’environ 85 %. Bruno Arabian ajoute : « Nous allons progresser sur un marché qui connaît des secousses et sera sans doute en baisse en 2024. Nous allons étendre nos prévisions de manière pragmatique et réaliste. Nous voulons réaliser des volumes de vente suffisants et nous installer de manière pérenne. »

L’hydrogène au cœur des nouvelles énergies

En ce qui concerne les nouvelles énergies, Ford Trucks a présenté lors du salon Solutrans son premier moteur à combustion hydrogène. Bruno Arabian déclare : « Nous pensons qu’il y aura besoin d’avoir un panel large de solutions énergétiques dans le poids lourd. Nous avons déjà dévoilé un porteur BEV, nous travaillons aussi sur la pile à combustible, et donc sur la combustion interne à hydrogène. Continuer de travailler sur des moteurs à combustion interne, que l’on connaît depuis longtemps, en utilisant l’hydrogène plutôt que le diesel, va permettre de réaliser beaucoup d’économies. Cela permet aussi d’utiliser de l’hydrogène blanc, et pas seulement du vert. » Ford Trucks prévoit de concrétiser cette technologie dans ses véhicules lourds avant la fin de la décennie.