Garder un écart de prix de 15 à 20 % avec nos concurrents : déclare Julien Robert de MG Motor France

Léo

garder un écart de prix de 15 à 20 %

MG Motor a dépassé ses attentes en enregistrant 34 441 immatriculations de voitures neuves en 2023, dépassant ainsi son objectif initial de 25 000 unités. Après seulement trois ans sur le marché français, la marque détient déjà une part de marché de 1,9 %. Julien Robert, directeur commercial de MG Motor France, explique les raisons de cette réussite et dévoile sa stratégie.

MG Motor ne bénéficiera pas du futur bonus écologique

Dès l’annonce du score environnemental pour la définition du futur bonus, la ministre de la Transition écologique a pointé du doigt la marque MG Motor, affirmant qu’elle ne pourrait plus bénéficier de cette aide. Malgré cela, la marque n’a pas déposé de dossier, tout comme la plupart des marques chinoises.

Julien Robert, représentant de MG Motor, explique que bien qu’ils aient travaillé sur le sujet, ils ont fait le choix de ne pas déposer de dossier. Cette décision est en accord avec celle de la plupart des marques chinoises.

MG Motor France maintient un écart de prix avec ses concurrents

Dans une interview, Julien Robert, représentant de MG Motor France, a déclaré que la marque souhaite maintenir un écart de prix entre 15 et 20% par rapport à ses concurrents. Selon lui, cette stratégie permet à MG Motor de proposer des véhicules de qualité à des prix compétitifs sur le marché français.

Il souligne également que le positionnement de la marque est axé sur la technologie et l’électrification, avec une gamme de véhicules électriques et hybrides rechargeables. MG Motor France vise à offrir des solutions de mobilité durable et abordable pour les consommateurs français.

Lire aussi :   2 000 opportunités d'emploi offertes par Stellantis dans ses réseaux