Hyvia va fournir une cinquantaine d’utilitaires à hydrogène en Auvergne-Rhône-Alpes.

Léo

Hyvia Hyvolution

La filiale de Renault spécialisée dans l’hydrogène, Hyvia, a annoncé son partenariat avec la Région Auvergne-Rhône-Alpes lors du salon Hyvolution à Paris, qui se tient jusqu’au 1er février 2024. Ce partenariat vise à déployer des véhicules à hydrogène destinés aux entreprises. Hyvia a également présenté la nouvelle architecture de son Renault Master Van H2 Tech.

Hyvia annonce un nouveau partenariat et le déploiement de véhicules hydrogène en 2024

Lors du salon Hyvolution 2024, qui s’est tenu à la Porte de Versailles jusqu’au 1er février 2024, les annonces concernant les véhicules utilitaires (VU) hydrogène ont été relativement modestes. Cependant, les deux principaux acteurs français du secteur ont profité de l’événement pour exprimer leur confiance dans cette technologie.

Hyvia, qui participait pour la quatrième fois à ce salon dédié à l’hydrogène, a ainsi annoncé un nouveau partenariat avec la Région Auvergne-Rhône-Alpes et HYmpulsion, un fournisseur de solutions de recharge hydrogène. Cette collaboration prévoit le déploiement d’environ cinquante véhicules dans la région d’ici 2024.

« Nous entamons tout juste l’année 2024, une année cruciale pour Hyvia qui doit nous permettre de passer d’une offre pionnière à une offre de grande série, au meilleur niveau du marché, dans une filière hydrogène encore émergente », a déclaré Nicolas Champetier, directeur général d’Hyvia. « Notre nouveau partenariat avec la Région Auvergne-Rhône-Alpes et HYmpulsion illustre cette montée en puissance du déploiement de notre écosystème H2. »

Un projet régional soutenu par des subventions et des objectifs ambitieux

Ce partenariat entre les trois acteurs permettra la mise en place de subventions régionales, facilitant ainsi les livraisons des véhicules. De plus, il favorisera l’émergence de plus de quinze stations hydrogène dans la région et soutiendra le constructeur dans l’accompagnement de ses clients professionnels.

Lire aussi :   Nouveau partenariat avec Maxus pour le Stade français

Il convient de rappeler que ce partenariat s’inscrit dans le cadre du projet régional « Zero Emission Valley », qui est cofinancé par l’Union européenne et l’Ademe. Ce projet vise à implanter quatorze stations de distribution et deux électrolyseurs, ainsi qu’à mettre en circulation 400 véhicules utilitaires, dont 80 véhicules lourds et 50 cars régionaux rétrofités.

Hyvia bénéficie donc des aides publiques pour l’acquisition de véhicules légers et utilitaires. Le montant des subventions pour les VU hydrogène varie en fonction de la taille de l’entreprise, allant de 23 800 à 37 400 euros.

Nouvelle architecture pour le VU hydrogène de Hyvia à partir du deuxième trimestre 2024

Parallèlement à ce partenariat, Hyvia a dévoilé la nouvelle architecture de son Renault Master Van H2-Tech, dont les premières livraisons sont prévues à partir du deuxième trimestre 2024.

Cette nouvelle architecture se décline en trois versions : le L2H2 de 10,4 m3, le L3H2 de 12,6 m3 et le L3H3 de 14,4 m3. Le véhicule offre une autonomie de 320 km et peut transporter une charge utile allant jusqu’à 1,4 tonne. Il est adapté à diverses utilisations, que ce soit pour les ateliers, les interventions sur la voie publique, en nacelle ou encore pour les transports frigorifiques.