La Chine continue de progresser dans le domaine des voitures électriques

Léo

marché des véhicules électriques en Chine en 2023

En 2023, les ventes de voitures électriques en Chine ont connu une augmentation significative de 21,9 %, atteignant un niveau record de 6,1 millions d’unités, soit près d’un tiers des immatriculations totales. De plus, les exportations vers les autres marchés mondiaux ont également connu une progression de 27 %.

Les ventes de voitures électriques en Chine ont augmenté de 21,9% en 2023

Selon la Fédération chinoise des constructeurs de voitures individuelles (CPCA), les ventes de voitures électriques en Chine ont connu une progression de 21,9% en 2023. Cela représente un total de 6,1 millions d’unités vendues, soit 3,5 fois plus que le nombre de véhicules vendus en France. En plus de cela, plus de 2,7 millions de modèles hybrides ont également trouvé preneurs.

Au total, toutes sources d’énergie confondues, la Chine a enregistré la vente de 21,6 millions de voitures particulières en 2023, ce qui représente une augmentation de 5,6% par rapport à l’année précédente. Les voitures électriques ont quant à elles atteint une part de marché de 28,2%.

BYD domine le marché chinois de l’électrique, mais Tesla reste en tête à l’échelle mondiale

En décembre 2023, le constructeur chinois BYD est une fois de plus devenu le leader incontesté du marché des voitures électriques en Chine, avec plus de 340 000 unités vendues. Il devance ainsi largement Tesla, le constructeur américain, qui a vendu 94 000 véhicules électriques en Chine. Tesla dispose d’une énorme usine à Shanghai et prévoit même d’y établir une deuxième usine pour la production de batteries.

Au niveau mondial, BYD a d’ailleurs détrôné Tesla en devenant le plus gros vendeur de véhicules électriques au quatrième trimestre 2023. Cependant, Tesla conserve sa première place sur l’ensemble de l’année.

Lire aussi :   Lancement de Stellantis dans l'échange de batteries

Des exportations en hausse et une possible domination du marché automobile mondial

Parallèlement, les exportations de véhicules produits en Chine, y compris les modèles de Tesla, ont augmenté de 27%, atteignant 3,5 millions de véhicules. Ces chiffres, calculés par l’AFP à partir des données de la CPCA, indiquent que la Chine pourrait détrôner le Japon en devenant le premier exportateur automobile mondial en 2023.

Cependant, il convient de relativiser cette conquête, car les marques japonaises produisent deux fois plus de véhicules dans leurs usines à l’étranger (17 millions d’unités en 2022) que sur leur territoire national.

Pour rappel, en 2022, 59% des véhicules électriques vendus dans le monde étaient fabriqués en Chine, selon le cabinet Canalys. (avec AFP)