L’argument PHEV du Ford Transit Connect, une reformulation du titre

Léo

ford transit connect

Ford a récemment lancé la nouvelle génération du Transit Connect, qui fait suite aux succès des Transit Custom et Transit Courier. Ce véhicule, cousin du Volkswagen Caddy, est disponible en version diesel mais se distingue surtout par sa version hybride rechargeable offrant une autonomie électrique de plus de 110 kilomètres.

Ford dévoile le nouveau Transit Connect, fruit de son partenariat avec Volkswagen

Ford continue sa course à l’armement dans la catégorie des utilitaires légers avec le lancement du nouveau Transit Connect. Ce véhicule, tout comme le Transit Custom et le Transit Courier, est le résultat d’un partenariat entre Ford et Volkswagen. Cependant, contrairement aux autres modèles, le Transit Connect est basé sur la plateforme MQB de Volkswagen, qui a été utilisée pour la nouvelle génération du Caddy.

Une motorisation hybride rechargeable et une autonomie électrique de 110 km

Le Transit Connect de troisième génération propose des caractéristiques techniques similaires à celles de ses prédécesseurs. Il est disponible en version diesel, avec un moteur de 102 ch et une boîte manuelle, ainsi qu’une version de 122 ch, avec une boîte manuelle ou automatique et une option de transmission intégrale.

Le modèle ne propose pas de motorisations essence ou entièrement électriques. Ford a plutôt opté pour une motorisation hybride rechargeable (PHEV) qui associe un moteur essence 1,5 l à un moteur électrique, offrant une puissance totale de 150 ch et un couple de 330 Nm. Une boîte automatique à six rapports complète le dispositif.

L’autonomie tout électrique du Transit Connect atteint 110 km. La batterie peut être rechargée en courant alternatif avec un chargeur embarqué de 11 kW, ou en courant continu via une borne de 50 kW.

Lire aussi :   En 2024, Stellantis lancera la plateforme STLA Large

« Au cours des deux dernières années, nous avons électrifié la famille Transit pour aider tous les types de clients à accélérer leur productivité et à électrifier leur entreprise. Notre tout nouveau Transit Connect est la dernière étape de cette mission« , déclare Hans Schep, directeur général de Ford Pro Europe.

Jusqu’à 3,7 m3 de volume de chargement

Le Transit Connect est proposé en deux longueurs (4 500 mm et 4 853 mm) et offre un volume de chargement allant de 3,1 à 3,7 m3, ainsi qu’une charge utile de 770 kg en version PHEV et de 850 kg en version diesel.

Ford, connu pour ses astuces pratiques sur ses véhicules utilitaires légers, proposera également une version Kombi avec une banquette arrière rabattable pour offrir un maximum d’espace de chargement en cas de besoin.

Les commandes du Transit Connect seront ouvertes au deuxième trimestre 2024, avec des livraisons prévues dès l’été pour les versions diesel et au quatrième trimestre pour la version PHEV. Les versions Kombi et transmission intégrale seront disponibles début 2025.

Tout comme le Caddy, le Transit Connect est produit dans l’usine Volkswagen de Poznan, en Pologne.