Le marché chinois des véhicules électriques stimule la santé économique.

Léo

Marché Chine BYD

En octobre 2023, les ventes de voitures particulières en Chine ont atteint plus de deux millions d’unités, enregistrant une augmentation de 10,2 % par rapport à l’année précédente. Cette croissance est largement portée par les modèles électriques, qui représentent près de la moitié des ventes.

Le marché automobile chinois en bonne santé avec une hausse des ventes de voitures particulières en octobre 2023

Le marché automobile chinois continue de prospérer, avec un total de 2,03 millions de voitures particulières vendues au mois d’octobre 2023, soit une augmentation de 10,2% par rapport à l’année précédente, selon la Fédération chinoise des constructeurs de voitures individuelles (CPCA). Cette tendance positive se poursuit depuis plusieurs mois, confirmant la solidité de l’industrie automobile en Chine.

Les véhicules électriques (VE) continuent de stimuler le marché, représentant désormais 45% des ventes totales. En octobre, 919 000 véhicules entièrement électriques ont été vendus, enregistrant une augmentation de 27,5% par rapport à l’année précédente. La Chine a vu émerger de nombreuses marques locales innovantes ces dernières années, qui rivalisent avec les constructeurs étrangers et contribuent à la croissance du marché des VE.

BYD surpasse Tesla en Chine et les exportations de véhicules chinois augmentent

BYD, constructeur automobile chinois, a une fois de plus surpassé Tesla sur le marché chinois, avec plus de 310 000 voitures vendues en octobre, contre 72 115 unités pour la marque américaine. BYD, qui vend ses voitures dans plusieurs pays, y compris en Europe, fait partie de la vague de constructeurs chinois qui se développent à l’étranger et rencontrent un succès croissant.

Lire aussi :   Arnaud Ribault rejoint Peugeot Motocycles après son départ de Citroën

Les exportations de véhicules électriques et hybrides chinois continuent également d’augmenter, affichant une croissance de 8,2% par rapport à l’année précédente, avec 112 000 unités vendues en octobre. Au premier semestre, la Chine est devenue le premier exportateur mondial de voitures, dépassant pour la première fois le Japon. L’Union européenne a d’ailleurs lancé une enquête sur le dumping automobile chinois en septembre 2023.