Le nouveau Duster de Dacia, un espoir pour compenser la baisse des ventes de Spring.

Léo

Dacia Spring

En 2023, Dacia prévoit de maintenir sa position de troisième marque du marché français avec une vente estimée à 155 000 véhicules. Cependant, en 2024, la Spring ne sera plus éligible au bonus. La marque envisage donc de revoir sa stratégie commerciale pour son modèle électrique et mise sur le nouveau Duster pour maintenir sa part de marché.

Dacia prévoit de maintenir la compétitivité de la Spring malgré l’absence de bonus écologique en 2024

Dacia, la marque automobile, ne compte pas abandonner la course. Bien que la Spring ne soit pas éligible au futur bonus écologique de 2024 en raison de son score environnemental, la citadine se positionne en deuxième place des voitures électriques les plus vendues avec 25 000 unités, juste derrière la Tesla Model Y. Dacia ne souhaite pas disparaître du radar des clients.

Thomas Dubruel, directeur commercial France de Dacia, confirme que la politique commerciale de la marque sera déterminée en fonction du montant du bonus qui sera adopté dans la loi de finances en janvier 2024. Il assure que Dacia fera en sorte que la Spring reste compétitive, que ce soit en termes de prix ou de loyers.

Le montant du bonus écologique décidé par le gouvernement sera crucial. Actuellement fixé à 5 000 euros pour tous les Français, sans condition de ressources, Dacia pourrait partiellement compenser cette absence de bonus.

Même lorsque la nouvelle génération de la Spring sera présentée l’année prochaine, elle ne pourra pas non plus bénéficier du bonus écologique. La nouvelle version sera également homologuée en quatre places.

Lire aussi :   Arrêt brusque du bonus à l'achat d'une voiture électrique en Allemagne

Dacia mise sur la stabilité des ventes et le nouveau Duster pour compenser la performance de la Spring

Thomas Dubruel affirme que la Spring a été un moteur de la mobilité électrique en France. La philosophie de Dacia était de doter ce modèle d’un petit moteur électrique et d’une petite batterie afin de répondre largement aux besoins des Français qui parcourent en moyenne 31 km par jour.

Malgré la baisse des ventes de la Spring, Dacia prévoit des niveaux de performance identiques à ceux de 2023. La marque devrait terminer l’année avec plus de 155 000 ventes, totalisant 142 909 immatriculations sur les onze premiers mois.

Le directeur commercial de Dacia précise que le nouveau Duster, prévu pour 2024, devrait permettre de compenser la performance moindre de la Spring. Dacia vise des niveaux de performance équivalents à ceux de 2023 pour l’année à venir.