Licenciement possible du personnel administratif chez Volkswagen

Léo

Volkswagen vers une vague de licenciements

Selon le journal allemand Handelsblatt, le groupe Volkswagen prévoit de supprimer des postes afin de réduire ses dépenses administratives de 20 % d’ici 2026.

Le plan de réduction des coûts administratifs de Volkswagen menace les emplois

Le groupe Volkswagen envisage de licencier du personnel dans son département administratif dans le cadre de son plan de réduction des coûts, ce qui pourrait provoquer des tensions sociales, selon une information publiée par le journal Handelsblatt. Cette information a été révélée suite à l’accès à un podcast interne à l’entreprise dans lequel Gunnar Kilian, responsable des ressources humaines, et Thomas Schaefer, directeur général de la marque, ont pris la parole.

Un objectif de réduction des dépenses administratives

Volkswagen vise à réduire ses dépenses administratives de 20% d’ici 2026, dans le cadre d’un vaste plan d’économie de 10 milliards d’euros. Ce plan a pour objectif de permettre au constructeur allemand d’atteindre une rentabilité des ventes de 6,5% d’ici cette échéance. Cependant, cette réduction des coûts aura un impact sur les 40 000 employés des services administratifs de la marque Volkswagen et du groupe dans son ensemble. Des négociations ont déjà débuté avec le comité d’entreprise, et les mesures définitives intégrées au plan de réduction des coûts devraient être annoncées avant la fin 2023, selon Handelsblatt.

Lire aussi :   Le nouveau Renault Master électrique offre une autonomie de 460 km.