Ne louper aucun client : le leitmotiv de Sébastien Caron, Citroën

Léo

ne louper aucun client : le leitmotiv de sébastien caron,

Sébastien Caron, Directeur de Citroën France depuis presque un an, a pour objectif de redonner à la marque sa position légitime en France. Pour y parvenir, il compte sur la modernisation de la gamme utilitaire et la revitalisation du segment B. La disponibilité des produits et les conditions commerciales favorables sont également des atouts qui devraient permettre à la marque de rebondir en 2024, notamment sur le marché des flottes.

Un marché automobile en progression mais en deçà des niveaux pré-crise

Dans une interview accordée au Journal des Flottes, Sébastien Caron, expert de l’automobile depuis 20 ans, dresse le bilan de l’année 2023 sur le marché automobile. Selon lui, malgré une progression notable de plus de 16%, le marché reste en deçà des niveaux traditionnels pré-crise.

Caron souligne que cette année a été marquée par une dynamique sportive, avec une croissance significative du marché. Cependant, il met en évidence le fait que cette progression ne permet pas de retrouver les niveaux habituels d’avant la crise. Il explique que le marché a été principalement alimenté par l’écoulement des portefeuilles et des stocks, ce qui limite sa véritable expansion.

Des perspectives d’avenir incertaines

Malgré cette croissance encourageante, Caron soulève également des incertitudes quant aux perspectives d’avenir du marché automobile. Il estime que la reprise complète du secteur nécessitera un retour à la normale de l’économie mondiale et une confiance retrouvée des consommateurs. Il met en garde contre l’éventualité d’une stagnation ou d’une baisse du marché si ces conditions ne sont pas remplies.

En conclusion, bien que l’année 2023 ait été marquée par une progression notable du marché automobile, il est important de garder à l’esprit que cette croissance reste en deçà des niveaux pré-crise. Les perspectives d’avenir du secteur restent incertaines et dépendront de la reprise économique mondiale et de la confiance des consommateurs.

Lire aussi :   GM déçu par l'escalade irresponsable de la grève