Ouverture d’une usine en Inde par VinFast

Léo

VinFast usine Inde

Le constructeur automobile vietnamien prévoit d’investir deux milliards de dollars dans une nouvelle usine en Inde. Cette usine aura une capacité de production initiale de 150 000 véhicules par an de la marque VinFast.

VinFast prévoit d’ouvrir sa première usine de production en Inde

VinFast, le constructeur automobile vietnamien, a annoncé son intention d’ouvrir sa première usine de production en Inde, dans le cadre d’un investissement de deux milliards de dollars en partenariat avec les autorités de la région de Tamil Nadu. Cette décision est considérée comme une avancée significative pour la marque, qui vise à pénétrer le troisième plus grand marché automobile du monde. La première phase du projet, d’une valeur de 500 millions de dollars sur cinq ans, comprendra la construction d’une usine de production à Thoothukudi. Le début des travaux est prévu pour cette année, bien que la date d’ouverture ne soit pas encore précisée. L’usine pourrait produire jusqu’à 150 000 véhicules par an.

Les défis de VinFast dans le marché de l’électrique

VinFast, qui ambitionne de devenir l’un des leaders mondiaux de la voiture électrique, fait face à des défis importants. Malgré la construction d’une usine de voitures et de batteries en Caroline du Nord, aux États-Unis, d’une capacité de production de 150 000 unités par an, la marque a connu des difficultés sur le marché vietnamien et a vu sa cotation à Wall Street chuter après un bon départ. Tesla et BYD dominent actuellement le marché de l’électrique, ce qui rend la concurrence difficile pour VinFast. Néanmoins, la marque reste déterminée à réussir et a récemment nommé Pham Nhat Vuong, l’homme le plus riche du Vietnam, en tant que nouveau PDG. Cette décision est considérée comme cruciale pour la prochaine phase de développement de VinFast.

Lire aussi :   CATL s'associe à Stellantis pour ses batteries LFP