Polestar réduit ses effectifs pour une réforme nécessaire

Léo

Polestar suppression d

En raison d’un contexte moins favorable que prévu, le constructeur suédois a décidé de réduire ses effectifs. Polestar envisage de licencier 450 employés dans le monde, soit une diminution de 15% de ses effectifs.

Polestar Automotive Holding réduit ses effectifs de 15%

Le constructeur de voitures électriques, Polestar Automotive Holding, a récemment annoncé sa décision de réduire ses ressources humaines, ce qui entraînera probablement la suppression de 450 postes à travers le monde. Cette décision, qui représente 15% des effectifs actuels de l’entreprise, est motivée par les « conditions de marché difficiles », selon les propres termes de Polestar.

Cette annonce intervient après un premier avertissement de la société il y a quelques semaines. En novembre 2023, Polestar avait déjà revu à la baisse ses objectifs de vente et avait présenté un nouveau plan visant à atteindre l’équilibre économique d’ici 2025.

Les défis rencontrés par Polestar et l’industrie automobile

Comme de nombreux constructeurs automobiles, Polestar fait face à des difficultés pour atteindre la rentabilité. La lente diffusion des voitures électriques sur les différents marchés mondiaux, la faible demande, les importantes baisses de prix, la diminution des subventions et les problèmes de chaîne d’approvisionnement sont autant de défis auxquels les marques doivent faire face.

Ces facteurs ont un impact significatif sur les résultats financiers de Polestar et nécessitent une réduction des dépenses externes ainsi que du nombre d’employés, comme l’a déclaré un porte-parole de l’entreprise le 26 janvier 2024.

Lire aussi :   Arnaud Ribault rejoint Peugeot Motocycles après son départ de Citroën