Réduction de la production du pick-up électrique de Ford.

Léo

Ford pick-up électrique F150 Lightning

Avec une part de marché de seulement 6,9 % prévue pour 2023, les véhicules électriques ne rencontrent pas un franc succès aux États-Unis. Dans ce contexte, il n’est pas étonnant que Ford décide de réduire la production de son pick-up électrique, le F150 Lightning, qui a pourtant trouvé 24 165 acheteurs l’année dernière.

Ford réduit la cadence de production de son pick-up électrique F-150 Lightning

Ford a annoncé une réduction de la cadence de production de son pick-up électrique F-150 Lightning aux États-Unis, ce qui semble indiquer une demande inférieure aux attentes pour les modèles électriques dans le pays. Le groupe de Dearborn a expliqué que cette décision visait à parvenir à un équilibre optimal entre production, croissance des ventes et rentabilité. Malgré avoir diminué les prix de sa gamme en octobre 2023, Ford s’attend à une croissance continue des ventes de véhicules électriques au niveau mondial en 2024, mais à un niveau moindre qu’anticipé. En conséquence, la production de pick-up électriques passera à une seule vacation quotidienne à partir du 1er avril et 1 400 personnes seront transférées vers d’autres sites ou partiront à la retraite.

Selon Ford, les ventes du F-150 Lightning ont augmenté de 55 % en 2023, atteignant 24 165 exemplaires, et devraient encore croître en 2024, mais à un rythme inférieur aux prévisions.

Les clients préfèrent le Bronco et le Ranger face aux défis des véhicules électriques

Outre un prix plus élevé que celui des véhicules à moteur thermique, les clients semblent être rebutés par l’insuffisance des infrastructures de chargement et par une autonomie limitée des véhicules électriques, contrairement aux véhicules à combustion. La Maison-Blanche a annoncé une nouvelle enveloppe de 325 millions de dollars pour la multiplication des bornes de chargement publiques et a rappelé l’existence de crédits d’impôts pour l’achat de bornes dans les quartiers défavorisés et les zones rurales.

Lire aussi :   Retour gagnant de la Fiat 600 : une victoire inattendue

En parallèle, Ford a décidé d’ajouter une troisième vacation dans son usine d’assemblage de Wayne, dans le Michigan, pour augmenter la production des modèles populaires de SUV/4×4 à essence Bronco et Ranger afin de répondre à la demande croissante. Cette décision permettra l’embauche de près de 900 personnes et le transfert d’environ 700 employés de l’usine d’assemblage du F-150 Lightning.