Renault Korea Motors produira la Polestar 4

Léo

Updated on:

Polestar 4 Renault Geely

En vertu de l’accord conclu avec Geely, l’usine sud-coréenne du groupe Renault fabriquera la Polestar 4 à partir de 2025. Cette collaboration promet de nouvelles opportunités pour le site de Busan, dont la capacité annuelle s’élève à 300 000 unités.

Renault et Geely s’associent pour produire la Polestar 4 en Corée du Sud

La Polestar 4 sera le premier modèle issu de la collaboration entre Renault et Geely concernant l’usine de Busan, en Corée du Sud. En plus du SUV coupé hybride déjà annoncé par Renault, cette usine produira à partir de 2025 un modèle électrique de la marque appartenant au groupe chinois.

L’usine de Busan dispose d’une capacité de production annuelle de 300 000 unités, ce qui permettra la fabrication de nombreux modèles hybrides et électriques dans le futur.

Un accord prometteur pour Renault Korea Motors

Selon le communiqué, un accord a été signé entre Polestar, Geely Group et Renault Korea Motors pour la production des véhicules Polestar 4 destinés au marché sud-coréen et à l’exportation vers l’Amérique du Nord, dans l’usine RKM de Busan.

Pour Stéphane Deblaise, directeur général de Renault Korea Motors, la production de la Polestar 4 à Busan symbolise le renouveau de l’entreprise et sa vision ambitieuse pour l’avenir. Il ajoute que le partenariat solide entre les actionnaires de Renault Group et Geely Group ouvre de nouvelles perspectives pour l’avenir de Renault Korea.

Thomas Ingenlath, directeur général de Polestar, se réjouit également de cette collaboration, déclarant que la diversification des sites de production avec Geely Group et Renault Korea Motors permettra de répondre aux objectifs de croissance mondiale de Polestar. Il annonce que la Polestar 3 sera produite en Chine début 2024, puis aux États-Unis à l’été 2024, en Caroline du Sud. Ainsi, Polestar disposera bientôt de cinq usines réparties dans trois pays différents pour soutenir sa croissance.

Lire aussi :   Grève contre Tesla en Suède : contagion et impact croissants