Renault lance une voiture électrique à moins de 20 000 euros pour entrer dans la bataille

Léo

Renault Ampere

Renault prévoit de commercialiser la Legend, une voiture électrique dont le prix de base sera inférieur à 20 000 euros avant déduction des subventions. Ce véhicule, fabriqué par Ampere en Europe, sera disponible après 2025.

Renault se lance dans la voiture électrique d’entrée de gamme à moins de 20 000 euros

Lors du Capital Markets Day d’Ampere le 15 novembre 2023, Renault a annoncé son plan de se lancer dans la course à la voiture électrique d’entrée de gamme à moins de 20 000 euros, ou moins de 100 euros par mois en location. La marque au losange précise que cela sera possible avant subvention.

Le nouveau modèle, actuellement appelé « Legend », sera compact, destiné à un usage urbain et fabriqué en Europe par Ampere. Son lancement est prévu après 2025. Son objectif sera de démocratiser les voitures électriques, compte tenu du coût élevé d’achat pour la plupart des modèles actuels.

La Legend devra faire face à la concurrence asiatique (BYD) et américaine (Tesla), ainsi qu’à la future Citroën C3 électrique.

Ampere prévoit sept modèles d’ici 2031

Avant la Legend, la Renault 5 électrique, assemblée dans le nord de la France, sera lancée début 2024 avec des tarifs initiaux à partir de 25 000 euros. Ampere, la nouvelle filiale de Renault, prévoit de proposer un total de sept modèles électriques d’ici 2031, dont les Mégane, Scenic, R5 et R4 en 2025, la petite « Legend » et deux autres modèles.

Ampere a pour objectif de vendre environ 300 000 véhicules en 2025 et environ un million en 2031, ce qui représente la moitié des ventes mondiales de Renault en 2022. Les modèles de segment moyen, Mégane et Scenic, seront vendus au même prix que les véhicules thermiques d’ici 2027/2028, tout en préservant les marges, selon Renault.

Lire aussi :   Stellantis inaugure son premier centre spécialisé en économie circulaire

Ampere vise l’entrée en Bourse en 2024

Ampere prépare son entrée en Bourse pour 2024, avec une valorisation estimée entre huit et dix milliards d’euros, soit autant que Renault Group actuellement, selon Luca de Meo, le patron de Renault. Cependant, Renault se réserve le droit de ne pas lancer l’entrée en Bourse si la valeur potentielle n’est pas satisfaisante en 2024.

Nissan et Mitsubishi, partenaires japonais de Renault au sein de l’Alliance, ont annoncé qu’ils investiraient ensemble 800 millions d’euros dans Ampere. Renault compte également garder une part majoritaire dans sa filiale.

Ampere : une approche ouverte et horizontale

Luca de Meo souligne que « le caractère unique d’Ampere repose sur une approche ouverte et horizontale avec les meilleurs partenaires, qui lui garantit un faible risque d’exécution, une flexibilité et une allocation intelligente du capital lui permettant de manœuvrer dans un environnement concurrentiel et en constante évolution ».

Ampere rassemble plus de 11 000 collaborateurs, dont un tiers d’ingénieurs, et est dirigée par Josep-Maria Recasens en tant que directeur opérationnel. Luciano Biondo assure la direction des opérations industrielles.