Renforcement de la gamme BYD en 2024

Léo

BYD Tang Denza D9

Le constructeur chinois BYD, qui possède déjà cinq véhicules dans sa gamme, prévoit d’enrichir son portefeuille en 2024. Il lancera un nouveau modèle, le Seal U, disponible en versions électrique et hybride rechargeable, et proposera des améliorations de batteries pour les modèles Dolphin et Atto 3.

BYD arrive en France avec une gamme complète de véhicules électriques

Contrairement aux marques traditionnelles qui proposent généralement un ou deux modèles lors de leur arrivée sur un marché, BYD, la marque chinoise, a choisi de présenter une gamme complète dès son lancement en France en juin 2023. Cette gamme couvre les segments C à E et se compose de cinq modèles entièrement électriques.

La Dolphin, une berline du segment C, rivalise avec la MG4 et la Renault Megane E-Tech. L’Atto 3, un SUV du même segment, se positionne en concurrent du futur Renault Scenic E-Tech. La Seal, une berline du segment D, vise directement la Tesla Model 3. Le Tang, un SUV sept places, et la Han, une grosse berline, rivalisent respectivement avec la Volkswagen ID.7.

En 2024, BYD ne compte pas s’arrêter là. En février, la marque lancera le Seal U, un SUV du segment D qui concurrencera directement le Tesla Model Y. Ce modèle électrique, d’une longueur de 4,77 mètres, sera doté d’une batterie de 71,4 kWh.

Nouveaux modèles et nouvelles batteries

En plus du Seal U, BYD prévoit de lancer une version améliorée du Tang en mars. Cependant, aucune information supplémentaire n’a été donnée pour le moment.

En juin, BYD proposera la Dolphin avec une batterie LFP de 44 kWh, qui sera également disponible sur l’Atto 3 en septembre. Actuellement, ces deux modèles sont équipés d’une batterie de 60 kWh, offrant une autonomie d’environ 420 km en cycle WLTP.

Lire aussi :   Thomas Bauchet nommé à la tête de Fiat, Abarth et Fiat Professional France

Avec la nouvelle batterie de 44 kWh, la Dolphin sera équipée d’un moteur de 70 kW (95 ch) et d’un moteur de 130 kW (176 ch), ce qui lui permettra d’avoir une autonomie de 310 et 340 km respectivement. Le prix de la Dolphin devrait être inférieur à 30 000 euros, tandis que la version actuelle de 60 kWh est proposée à partir de 33 990 euros.

BYD a également récemment annoncé une baisse significative des prix de l’Atto 3. Le prix de départ est passé de 44 190 à 36 990 euros pour la version Confort, et la finition supérieure, appelée Design, est désormais proposée à 39 990 euros, contre 46 990 euros à son lancement.

Une nouvelle marque et un grand monospace à venir

Au quatrième trimestre, BYD prévoit de lancer une nouvelle marque appelée Denza. Le premier modèle de cette marque sera le D9, un grand monospace électrique ou hybride rechargeable pouvant accueillir jusqu’à sept personnes. Il sera en concurrence avec le Mercedes-Benz Classe V/EQV et le Volkswagen ID.Buzz. Le Denza D9 sera disponible en France et en Europe d’ici la fin de l’année 2024.