« Retour au niveau qui était le nôtre » : Stéphane Magnin de Suzuki France s’exprime

Léo

Stéphane Magnin Suzuki France

Dans quelques jours, Suzuki France terminera l’année 2023 avec plus de 24 000 immatriculations. Malgré le contexte du marché, le directeur général, Stéphane Magnin, prépare les concessionnaires à tirer profit du parc automobile existant, comme il l’a expliqué lors de la convention.

Les distributeurs français de Suzuki devraient terminer l’exercice 2023 avec une profitabilité solide

Selon Stéphane Magnin, directeur général de Suzuki France, les distributeurs français de la marque automobile Suzuki peuvent se réjouir pour les fêtes de fin d’année. En effet, il est fort probable que leurs concessions affichent une rentabilité élevée à la fin de l’exercice 2023.

D’après les informations fournies par Stéphane Magnin lors d’une interview accordée au Journal de l’Automobile le 19 décembre 2023, la rentabilité moyenne des concessions Suzuki était de 1,7 % en septembre. Cependant, il prévoit qu’elle atteindra 1,9 % voire même 2 %.

Une perspective prometteuse pour les concessions Suzuki

Ces chiffres témoignent d’une perspective prometteuse pour les distributeurs français de Suzuki. En effet, une rentabilité de 1,9 % voire 2 % indique une situation financière solide et encourageante pour ces concessions.

Cette performance témoigne de l’efficacité des stratégies mises en place par Suzuki France et de l’attrait des véhicules de la marque sur le marché français. Les distributeurs peuvent donc aborder les fêtes de fin d’année avec le sourire, sachant que leur activité est en bonne voie pour terminer l’exercice 2023 sur une note positive.

Lire aussi :   Sécurisation des ressources pour la fabrication des batteries : une obligation pour les constructeurs