Stellantis acquiert un important distributeur brésilien de pièces

Léo

Stellantis DPaschoal

Stellantis consolide sa position dans le secteur de l’après-vente au Brésil grâce à l’acquisition de Comercial Automotiva/DPaschoal. Cette opération permet au groupe de devenir le principal distributeur de pièces automobiles en Amérique du Sud.

Stellantis renforce sa présence en Amérique du Sud avec l’acquisition de Comercial Automotiva/DPaschoal

Stellantis, dirigé par Carlos Tavares, continue ses investissements en Amérique du Sud en annonçant l’acquisition de Comercial Automotiva/DPaschoal, un distributeur brésilien de pièces de rechange. Dans cette transaction, le constructeur a obtenu 70 % des actions de l’entreprise familiale, tandis que Luis Norberto Pascoal, vice-président du conseil d’administration, conserve les 30 % restants et reste à son poste.

Comptant environ 3 000 employés, Comercial Automotiva/DPaschoal possède plus de 120 points de vente et 28 centres de distribution. En 2023, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 2,6 milliards de reais (484 millions d’euros).

Stellantis vise l’expansion sur le marché après-vente sud-américain

Grâce à cette acquisition, Stellantis renforce considérablement sa position sur le marché après-vente brésilien. En fait, le constructeur devient le plus grand distributeur de pièces automobiles en Amérique du Sud, avec de grandes ambitions dans la région.

En 2022, le marché de la vente de pièces de rechange en Amérique du Sud a généré un chiffre d’affaires de 18 milliards d’euros. Rien qu’au Brésil, ce secteur a atteint plus de 11,4 milliards d’euros au cours de la même période. Les pièces d’origine (OEM) ne représentent que 20 % du marché brésilien, tandis que la rechange indépendante (IAM) est largement majoritaire, avec une part de marché de 80 %.

« Le Brésil est l’un des marchés automobiles les plus prometteurs au monde, c’est pourquoi Stellantis a mis en place un plan d’expansion régionale pour renforcer sa capacité à servir ses clients tout au long de leur parcours », déclare Paulo Solti, vice-président des pièces et services de Stellantis Amérique du Sud.

Lire aussi :   Ralentissement du marché européen prévu pour 2024

Stellantis est fortement engagé sur le continent sud-américain depuis plusieurs années. En juillet 2023, le groupe avait déjà fait parler de lui en rachetant le réseau Norauto en Argentine.