Toyota, le fabricant automobile, diversifie ses activités en jouant sur tous les tableaux.

Léo

Toyota Kenshiki Forum 2023

Toyota a établi une feuille de route pour la fin de la décennie, incluant des véhicules électriques, hybrides et à hydrogène. D’ici là, le constructeur a prévu de lancer six nouveaux modèles entièrement électriques.

Toyota dévoile sa stratégie pour les véhicules électriques jusqu’en 2026

Lors de son Kenshiki Forum, Toyota a présenté sa stratégie pour les véhicules électriques jusqu’en 2026. Le constructeur japonais mise sur une approche multimotorisations, comprenant l’hybridation, l’électrique et l’hydrogène, ainsi que sur une couverture de tous les segments du marché automobile. Toyota prévoit de lancer 15 nouveaux véhicules n’émettant aucune émission de CO2 d’ici 2026, dont six modèles 100 % électriques. Le premier de ces modèles, le bZ4X, est déjà disponible sur le marché.

Des modèles électriques innovants et une charge plus rapide

En 2024, Toyota commercialisera la version finalisée du concept Compact SUV, ainsi qu’un véhicule basé sur le concept Urban SUV. Ces deux modèles seront suivis en 2025 par un véhicule du segment C/D, dévoilé à travers le Sport Crossover Concept. Enfin, en 2026, Toyota prévoit de lancer le FT-3e, un concept basé sur une nouvelle plateforme dédiée aux véhicules électriques. Le constructeur annonce également des améliorations technologiques, avec une architecture électrique permettant une charge plus rapide, une réduction des coûts et une autonomie multipliée par deux d’ici 2026. Toyota vise également à utiliser la technologie des batteries LFP en 2026 et 2027, et à mettre sur le marché une batterie solide offrant une recharge rapide, une autonomie de 1 000 km et une production en série d’ici 2028.

Lire aussi :   Les marques les plus électriques : le top 10

Toyota mise également sur l’hydrogène

En parallèle de ses investissements dans les véhicules électriques, Toyota continue de s’intéresser à l’hydrogène. Le constructeur a présenté un prototype d’une version hydrogène du Hilux et prévoit une troisième génération de sa pile à combustible pour 2026. Toyota estime que l’hydrogène représentera 10 à 20 % de ses ventes en 2030. Le constructeur prévoit également d’ouvrir une unité dédiée à l’hydrogène en Europe, appelée Hydrogen Factory Europe, pour développer, produire, vendre et assurer le service après-vente de modèles fonctionnant à l’hydrogène. En parallèle, Toyota continuera de promouvoir l’hybridation, sans prévoir d’abandonner cette technologie.

En 2023, Toyota prévoit de vendre 1,17 million de véhicules en Europe, soit une augmentation de 100 000 voitures par rapport à l’année précédente. Le constructeur affiche également sa confiance pour l’année suivante, avec plus de 300 000 commandes déjà enregistrées.