Inversion des fonctions de Guillaume Arnal et Mohammed Jabri chez Aramisauto

Léo

Aramisauto fait évoluer son organisation

Aramis Group a récemment réalisé une modification de la supervision de son usine de reconditionnement de voitures d’occasion à Nemours (77). Par conséquent, Guillaume Arnal, le directeur du site, et Mohammed Jabri, le responsable de projets d’Aramis Group, ont échangé leurs responsabilités.

Aramis Group réorganise son usine de reconditionnement de voitures d’occasion de Nemours

Aramis Group, filiale de Stellantis, annonce une révision de son organisation pour son usine de reconditionnement de voitures d’occasion à Nemours, en Seine-et-Marne. Cette initiative comprend la nomination de Mohammed Jabri au poste de directeur d’exploitation au sein d’Aramisauto, tandis que Guillaume Arnal devient responsable de projets pour Aramis Group.

Les parcours professionnels de Mohammed Jabri et Guillaume Arnal

Mohammed Jabri, qui vient d’être nommé directeur d’exploitation chez Aramisauto, possède une solide expérience en gestion de production et en supervision d’équipes. Diplômé d’un master en ingénierie des systèmes automatisés de production, il a débuté sa carrière chez Biscuits Bouvard avant de rejoindre le groupe Sodiaal. En 2019, il est recruté par Aramisauto, où il occupe successivement les postes de responsable de préproduction et de responsable de projet. Pendant cette période, il a grandement contribué à la concrétisation des centres de reconditionnement de Nemours et de Hull, au Royaume-Uni, inaugurés en juin 2022.

De son côté, Guillaume Arnal, qui prendra en charge les projets futurs d’Aramis Group, a rejoint Aramisauto en 2021. Il a été impliqué dans la mise en place de l’usine de reconditionnement en Seine-et-Marne. Fort d’une expérience de deux décennies, titulaire de deux masters obtenus à l’Estaca et à l’université de Southampton, il a travaillé dans les filiales russes de Thales et d’AG Automotive, ainsi que chez Konecranes en France pendant près de sept ans.

Lire aussi :   Envisagée baisse des prix en 2024 par les revendeurs de VO

Ces nominations s’inscrivent dans la volonté d’Aramis Group d’optimiser son usine de reconditionnement de voitures d’occasion à Nemours, qui dispose actuellement d’une capacité de reconditionnement nominale de 130 000 véhicules par an.